Matériel de pont de 25 T Modèle 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Matériel de pont de 25 T Modèle 1940

Message par MJR le Jeu 15 Aoû 2013 - 7:05

Matériel de pont de 25 T Modèle 1940

Bonjour à tous,

Voici un matériel de pontage d’origine américaine, qui a rendu quelques services pendant la seconde guerre mondiale, et est encore utilisé par l’armée française en 1946. Cette petite synthèse a été tirée d’un règlement et d’une notice.

But

Cet équipement sert ordinairement à fournir aux véhicules militaires un moyen rapide de traverser les rivières, et en particulier à ceux qui sont incapables de franchir un pont de bateaux légers. Bien que la capacité normale du pont soit de 25 tonnes, il peut être renforcé pour supporter des chargements atteignant 35 à 40 tonnes (TM 5-273 – 1943).

Caractéristiques générales

Le pont de bateaux de 25 tonnes est d’une disposition générale analogue à celle du pont de bateaux de 10 tonnes. Toutefois, le pont de 25 tonnes est prévu pour recevoir au milieu de la travée une poutre transversale qui augmente la capacité de charge du tablier, particulièrement aux travées de chevalet. Ainsi qu’on le décrit au chapitre X, le pont peut être renforcé pour supporter des chargements plus lourds que sa capacité normale de 25 tonnes. Il peut parfois être avantageux d’employer la construction allégée (TM 5-273 – 1943).

Unité de pont

Les parties principales qui composent une unité de pont sont :
4 chevalets
12 bateaux
12 flotteurs (E.C.2.3. 1949)
Toutes les poutres et planches transversales nécessaires au tablier (TM 5-273 – 1943).

Cet équipement est transporté par 16 remorques à deux roues, tractées par des camions de 6 t, soit : 12 bateaux, 2 chevalets et 2 culées.

Une unité d’équipement fournit à peu près une longueur de 64 m de pont de 25 tonnes (soit 210 feet), à condition que les quatre chevalets puissent être employés.

Unité supplémentaire

Chaque unité supplémentaire fournit des travées flottantes donnant une portée de 55 m de pont de 25 t (180 feet).

Quand chaque travée flottante est renforcée par l’addition d’un bateau, une unité d’équipement peut fournir 48 m (157 feet) de pont renforcé, mais toujours à la condition qu’on puisse se servir des quatre chevalets.

Chaque unité supplémentaire fournit des travées flottantes renforcées donnant une portée supplémentaire de 27 m (90 feet).

Chaque unité de pont comprend, en plus des camions pour le transport du personnel et de l’équipement varié, seize tracteurs à quatre roues motrices qu’on emploie avec des remorques à deux roues (TM 5-273 – 1943).

Elle comprend également un canot automobile et des moteurs de hors-bord pour manœuvrer les pontons dans l’eau (TM 5-273 – 1943).

Le canot automobile est porté par une remorque à deux roues tirée par un camion de 2,5 tonnes de charge utile.

Accessoires par unité (E.C.2.3. 1949) :
1 canot automobile
4 moteurs hors bord

Dotation par bataillon de bateaux lourds

2 unités d’équipement sont affectées à chaque compagnie de bateaux lourds, ce qui fournit 4 unités par bataillon de ponts lourds.

Deux bataillons de bateaux lourds sont affectés à chaque armée en campagne, les bataillons supplémentaires restant sous le contrôle du GQG pour être affectés selon les besoins de la situation (TM 5-273 – 1943).

Le bataillon est doté de 3 grues automobiles (E.C.2.3. 1949).

Force portante du pont (E.C.2.3. 1949).

Capacité normale : 25 t

Pont renforcé : 35 à 40 t


Chargement des remorques

Généralités

L’équipement d’une unité de ponts est transporté par 16 remorques à deux roues. Chaque unité se compose de 12 chargements de bateaux, de 2 chargements de chevalets et de 2 chargements de culées.

Lorsque les remorques se déplacent sur des distances considérables, les remorques à deux roues sont attachées et tirées par des camions tracteurs à quatre roues motrices construits spécialement dans ce but.
Pour obtenir une maniabilité plus grande que celle du tracteur de la remorque à deux roues ou de la remorque, lors de la manœuvre des remorques à deux roues sur l’emplacement du pont, on peut soutenir la partie antérieure de ces remorques par des chariots à deux roues, ce qui transforme le véhicule en remorque à quatre roues. De cette façon on peut facilement le manœuvrer à l’aide du tracteur, en accrochant le timon du chariot à deux roues au crochet d’attelage du tracteur. Lorsqu’il n’est pas nécessaire de faire des marches arrières, quand les charges de la remorque reposent sur des chariots à deux roues, on peut les atteler à n’importe quel véhicule à moteur muni d’un crochet d’attelage et les remorquer par lui (TM 5-273 – 1943).

Chargement des remorques

Il y a trois types de chargements de remorques :

a. Le chargement de bateau se compose d’un bateau, de 16 planches transversales, de 12 poutres de bateau et d’une poutre transversale chargés sur la plate-forme de la remorque. Deux ancres avec leurs câbles, 4 clés de chasse-roues, 2 étriers de poutres transversales, un piquet, 8 tolets, une pompe à épuiser et un câble de 12,7 cm (1/2 inch) de 15 m (50 feet) de long, sont renfermés dans le compartiment de l’ancre et dans le coffre enfoncé de la remorque. On met sept avirons sous le châssis de la remorque et deux gaffes dans les étriers des deux poutres extérieures des pontons ou sous ces étriers, s’ils ne peuvent y trouver place.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tracteur et remorque de bateau

b. Il y a un moteur hors-bord dans le petit compartiment de chargement de chacun des quatre premiers tracteurs de bateau, un support de moteur hors-bord sur la plate-forme de la remorque, derrière les poutres, sur chacune des quatre premières remorques de bateau. Les poutres transversales et les étriers sont omis des deux derniers chargements de bateaux et son placés dans les deux chargements de chevalets.

c. Le chargement de culée se compose de 23 planches transversales, de 8 demi-traverses, de 24 poutres de chevalet, d’une poutre transversale, de deux appuis de culée et d’un bateau d’attaque chargés sur la plate-forme de la remorque. Deux ancres (de rechange) avec leurs câbles et une pompe d’épuisement sont renfermés dans le compartiment de l’ancre. Il y a 12 cés de chasse-roue, 13 étriers d’appui articulé, 2 étriers de poutres transversales, 16 piquets en acier, 24 étriers mobiles, 4 câbles de 2,5 cm (1 inch) de 30 m (100 feet) de longueur pour étais et 7 pagaies de bateau d’attaque dans le petit compartiment de chargement du tracteur. Deux gaffes sont attachées de part et d’autre des râteliers à avirons.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tracteur et remorque de chargement de culée

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

d. Le chargement de chevalet se compose de 32 planches transversales, de 24 poutres de chevalet, de 2 poutres transversales, de 2 traverses de chevalet, de 4 colonnes et de 4 semelles de colonne portées par la plate-forme de la remorque. Deux ancres (de rechange) avec leurs câbles et une pompe d’épuisement sont renfermées dans le compartiment de l’ancre. Deux caisses de palans à chaîne avec des palans à chaînes, 12 cés de chasse-roues, 4 étriers de poutres transversales, 24 étriers amovibles, 16 piquets d’acier, 40 lignes d’amarrage de 12,7 mm (1/2 inch) de 6 m (20 feet) de long et 4 câbles à haubaner de 25,4 mm (1 inch) et de 30 mm (100 feet) de long se trouvent dans le petit compartiment de chargement des tracteurs. Deux gaffes complètent ce chargement et sont fixées comme celles du chargement de culée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tracteur et remorque de chargement de chevalets

Résumé des chargements

a. Remorque de bateau : Une travée de bateau au complet avec ses accessoires.

b. Remorque de culée : Une travée au complet avec tous ses accessoires, y compris un appui articulé avec ses étriers et, en supplément, une travée de poutres et de traverses et 8 demi-traverses.

c. Remorque de chevalets : deux travées de chevalets au complet avec leurs accessoires.

Niveleuse et remorque de canots à moteur

En plus des remorques ayant un chargement de bateau proprement dit, on transporte des niveleuses, des tracteurs et des canots automobiles sur des remorques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Remorque et angledozer

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Remorque avec canot automobile

MJR
membre
membre

Messages : 1089
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 60
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Matériel de pont de 25 T Modèle 1940 (suite)

Message par MJR le Ven 16 Aoû 2013 - 6:53

Matériel de pont de 25 T Modèle 1940 (suite)


Description du matériel

Corps de support

Culée

Pièce équarrie

(Source : E.C.2.3. 1949).

Longueur : 4,72 m
Largeur : 0,24 m
Hauteur : 0,19 m.
Remarque : elle sert aussi pour l’articulation.

Bateau

Description : le bateau de 25 tonnes du modèle 1940 a une coupe transversale rectangulaire entre les parties inclinées des extrémités qui peuvent toutes deux servir de proue ou de poupe. Le ponton à 10 m (32 feet 9 inches) de long, 1,97 m (6 feet 5 ½ inches) de large et 1 m (3 feet 4 inches) de profondeur. Sa construction est analogue à celle des pontons légers, car il est divisé en quatre compartiments par des cloisons étanches. Chacune des cloisons étanches extrémité supporte un cabestan qui sert à raidir le câble de l’ancre. Le cabestan muni de six trous de commande et manœuvré par un piquet en acier ou une barre de commande. Il est muni d’un cliquet d’arrêt à rochet. Le ponton lui-même est construit au moyen de tôles et de profilées en alliage d’aluminium assemblés par des rivets.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une rampe de portage se trouve à mi-chemin entre le plat-bord et le fond du bateau. Chaque bateau est muni de 48 fixations de poutres, 40 d’entre-elles sont d’un modèle à rochet rapide et 8 autres de rechange sont d’un modèle à vis. Les poutres adjacentes sont posées avec un entraxe de 45,7 cm (18 inches). Au fond du bateau se trouve un caillebotis qui repose sur la membrure. Des taquets se trouvent à chaque extrémité du bateau pour permettre d’attacher les câbles d’ancres ou d’autres câbles. Des logements de tolets d’aviron sont situés sur les plats-bords et permettent le maniement de six avirons de propulsion et d’un aviron servant de gouvernail à chaque extrémité. Le fond du bateau est protégé par des fausses quilles en aluminium rivetées à travers la coque et la membrure. Pour un usage normal, chaque bateau est équipé de deux ancres, de deux câbles pour les ancres, deux gaffes, de 7 avirons, de 7 tolets et d’une pompe d’épuisement.

Le bateau pèse environ 1 225 kg (2700 pounds) et a un déplacement maximum de 18 735 kg (41 400 pounds). Lorsqu’on s’en sert comme bac avec un moteur hors-bord, il peut contenir environ 100 hommes complètement équipés, en plus de l’équipage du bateau. Le tableau suivant indique le déplacement du bateau en fonction des divers chargements et la hauteur du plat-bord.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Composition : alliage d’aluminium
Poids : 1 225 kg
Déplacement maximum : 18 735
Longueur : 10 m
Largeur : 1,97 m
Hauteur : 1 m
Proue et poupe semblablement relevées de : 0,15 m
Propulsion : à la rame ou au propulseur de 22 CV

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Flotteur pneumatique de 12 t (pont M3)

d'après la notice E.C.2.3. 1949 l'unité de pont française disposait également de ce flotteur.

Longueur : 7,80 m
Largeur : 1,90 m
Poids : 260 kg

MJR
membre
membre

Messages : 1089
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 60
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum