Poliorcétique. Un épisode du siége de Doura europos.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poliorcétique. Un épisode du siége de Doura europos.

Message par joe 13/4 le Mar 12 Nov 2013 - 5:23

Bonjour à tous et à toutes.

L’affaire se situe en 256 après JC. Les perses assiégeaient la ville de Doura Europos.
On situera la ville dans l’actuelle Syrie, au bord de l’Euphrate, prés de la ville de Mari.
Le scénario qui suit est le résultat des fouilles réalisées dans les années 1920-30, puis plus récemment, avant les événements en cours.
À l’époque, pour ruiner les travaux adverses, on creusait dans l’ouvrage ou sous celui-ci, des excavations que l’on étayait puis on mettait le feu aux étais, provoquant ainsi un effondrement.
Les Perses avaient creusé une galerie et créé une poche sous le mur d’enceinte et sous une tour adjacente et étayé en vue de provoquer un effondrement du mur et de la tour par la combustion des étais.
Les fouilles mirent au jour, dans ce qui avait été la galerie de contre mine romaine, les dépouilles entassées d’un vingtaine de soldats romains, et celle d’un soldat perse de grande stature.
L’enquête archéologique permit de déterminer que la mine perse provoquât un tassement de la muraille romaine, mais sans provoquer la ruine de celle-ci. Le mur descendit sur sa base mais restât vertical, maintenu par ses remblais latéraux.
Par contre, il fut établi que les romains avaient été tués par enfumage. Tout porte à croire qu’il y avait eut un combat entre mineurs suivi d’un empoisonnement des combattants par gaz toxiques. La fumée toxique aurait pu être générée par la combustion de naphte additionné de cristaux de souffre. Les gaz ayant été dirigés vers les défenseurs par le tirage naturel, et peut être à l’aide d’un grand soufflet. Le produit aurait tué les soldats romains en quelques minutes.
Cet épisode se soldat donc par un échec pour les deux parties, mais les perses finirent, plus tard, par emporter la ville.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Sources ; Histoire universelle des armées et Wiki
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 86
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poliorcétique. Un épisode du siége de Doura europos.

Message par Le Bègue le Mar 12 Nov 2013 - 7:07

Bonsoir à tous,
Bonsoir Joe,

C'est une hypothèse intéressante présentée par Simon James, professeur d'archéologie à l'université de Leicester.

Amicalement,
Bernard.

_________________
6°RG 1969-1972, 11° Cuir 1973-1975, 6°RG 1975-1980, ENSOA 1980-1984, D.A EAG 1984-1985, 71°RG 1985-1995, DG Marseille-1995-1996.
avatar
Le Bègue
modérateur
modérateur

Messages : 491
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 65
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Du siége de Doura

Message par joe 13/4 le Mar 12 Nov 2013 - 11:53

Bonsoir tous
Bonsoir Bernard.

En effet.

J'aurais peut être du mettre un peu plus de conditionnel dans mon propos.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 86
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poliorcétique. Un épisode du siége de Doura europos.

Message par KRAL DOMINIQUE le Mar 12 Nov 2013 - 20:47

salut JOE,salut BERNARD,
méfie toi JOE ,le professeur LE BEGUE va te mettre une mauvaise note ,en plus si tu as copié ,sur certains sujets on aurait plus vite fait à lui demander ce qu'il ignore que ce qu'il sait ; un puits de science que cet homme là .Toute blague mise à part ,le prof JAMES , a du étayer (c'est de circonstance ) son propos ; en tout cas les sapeurs une vieille histoire ,de là à penser que les trompettes de JERICHO ,ne furent qu'un leurre ,pour masquer les bruits de sape .....
cordialement
DOMINIQUE

KRAL DOMINIQUE
membre
membre

Messages : 1170
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 56
Localisation : ESTREES ST DENIS OISE

Revenir en haut Aller en bas

Du siége de Doura 2

Message par joe 13/4 le Mer 13 Nov 2013 - 3:28

Bonjour à tous et à toutes.
Bonjour Dominique.
Bonjour Bernard.

En fait, j’ai pris connaissance de cette histoire en 1965. On ne relatait alors que les faits connus suite aux travaux réalisés entre les deux guerres. Ce sont les fouilles récentes qui ont permis aux chercheurs de bâtir le scénario que je relate.
L’attention des archéologues a été particulièrement attirée par le fait que les dépouilles des soldats romains aient été retrouvées entassées. Ceux-ci, au contraire, ont du fuir une atmosphère irrespirable. D’où l’idée que ce sont les perses qui aient ainsi crée une barricade provisoire, le temps de bâtir un bouchon plus solide, puis de mener, à l’abri, à leur fin leurs travaux de sape.
Il y a de nombreux articles sur le Wiki qui traitent du sujet, dont celui de James, que cite Bernard. Articles que j’ai compilés et dont j’ai fait un synopsis.
Les fouilles archéologiques sont arrêtées à cause des événements en cours en Syrie.
En ce qui me concerne, le scénario me parait très vraisemblable ; et les événements ainsi décryptés montrent que les perses n’avaient rien à envier aux romains en matière de poliorcétique.
Il est possible que les soldats romains aient été de la XVI éme légion « Flavius Firma », ou de la IV éme «Scythica ».
En ce qui concerne Jéricho ; la dernière fois que j’y suis passé, la vieille ville était en terre battue et ne devait pas avoir changé depuis le VII éme siécle AV JC. Je pense toutefois que la grosse caisse eut été plus indiquée que le clairon, et bien suffisante, pour en faire tomber les murs.

Cordialement
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 86
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poliorcétique. Un épisode du siége de Doura europos.

Message par Le Bègue le Dim 17 Nov 2013 - 0:25

Bonjour à tous,
Bonjour Joe,

Je m'étais intéressé à ce cas quand j'ai écris mon bouquin sur les armes chimiques dans l'Armée Française.
L'hypothèse est recevable pour deux raisons très simples :
- A l'époque, ils (les différentes civilisations) connaissaient les formules ad hoc pour créer "les gaz puants"
- C'est un lieu clos et on a des chance d'atteindre le taux de saturation.

Pour ceux qui sont curieux et qui veulent en savoir plus, je vous conseille la lecture du Dictionnaire universel raisonné des connaissances humaines, Volume 25, Lucret, Yverdon, 1778 rédigé par DE FELICE Bartolomeo.

Vous y découvrirez les techniques de combats de contre-mines et l'emploi d'un armement assez particulier ! La Lance à gaz puants.
Amitiés,
Bernard.

_________________
6°RG 1969-1972, 11° Cuir 1973-1975, 6°RG 1975-1980, ENSOA 1980-1984, D.A EAG 1984-1985, 71°RG 1985-1995, DG Marseille-1995-1996.
avatar
Le Bègue
modérateur
modérateur

Messages : 491
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 65
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Enfumage à Doura Europos.

Message par joe 13/4 le Dim 17 Nov 2013 - 1:28

Bonjour à toutes et à tous.
Bonjour Bernard.

Mes lectures ne m’avaient pas permis, jusqu’ici, d’avoir à connaître de l’enfumage des mineurs.
J’avais bien entendu parler de l’enfumage des garennes dans leurs terriers, mais rien sur l’utilisation du gaz en poliorcétique.
Dans mon coup d’œil sur la toile, je n’ai rien lu sur ce qui avait amenè les archéologues-enquêteurs à penser à l’utilisation de gaz toxiques. J’ai supposé que : en sus de l’élimination rapide d’adversaires nombreux et pas faciles à atteindre tous, vu l’étroitesse du lieu du combat ; j’ai supposé, qu’il avait peut être été trouvé des traces de suie sur les lieux des fouilles et sur les dépouilles.
Voici un nouveau sujet à creuser.
Naturellement ; je vais essayer de mettre la main sur ce dictionnaire de De Félice.

Bonne journée !
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 86
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Enfumage à Doura Europos.

Message par joe 13/4 le Ven 22 Nov 2013 - 5:47

Bonjour à toutes et à tous ;
Bonjour Bernard.

Dictionnaire universel raisonné, de De Felice. !!!
C’est de l’encyclopédie, avec un E, dont il s’agit. Et pas n’importe laquelle, the Big One, comme diraient les paras US.
Je n’ai pas eu le courage, ni le loisir, d’aller à la bibliothèque, à Tours, pour en extraire le dit bouquin, mais en surfant un peu, je m’aperçois, que «l’enfumage » du mineur adverse, fut de tous les temps.

Bien amicalement.


PS : En ce qui concerne la garnison romaine de Doura, je penche pour la Légion IV, «  Scythica » qui a été très longtemps cantonnée en Syrie, et dont le gros était à Zeugma.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 86
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poliorcétique. Un épisode du siége de Doura europos.

Message par Le Bègue le Sam 23 Nov 2013 - 16:01

Bonjour à tous,
Bonjour Joe,

Côté encyclopédie, celle-ci est particulièrement intéressante pour la partie "génie".
J'ai celle de Diderot et d'Alembert sous le bureau (si si si... un bonne quarantaine de volumes), mais je la trouve moins complète.  

Quant à la Légion engagée à Doura, je dois avouer que là, je te fais confiance !
J'ai déjà du mal avec les unités de l'Arme Sad .
Sinon, qu'as-tu trouvé d'autre sur les sièges (hors Vauban, bien sûr) ?

Amitiés,
Bernard.

_________________
6°RG 1969-1972, 11° Cuir 1973-1975, 6°RG 1975-1980, ENSOA 1980-1984, D.A EAG 1984-1985, 71°RG 1985-1995, DG Marseille-1995-1996.
avatar
Le Bègue
modérateur
modérateur

Messages : 491
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 65
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poliorcétique. Un épisode du siége de Doura europos.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum