Belgique : fortifications & patrimoine militaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire

Message par MJR le Mar 17 Déc 2013 - 10:47

Belgique : les fortifications de la côte Nord : Anvers – Ostende – Domaine de Raversijde

Je vous invite à présent pour faire un petit tour du côté de la côte Nord de la Belgique. Les ouvrages encore présents sont les derniers témoins de notre histoire européenne. Il est fort probable que certaines rubriques soient reprises et complétées ultérieurement.


OSTENDE



Au XIIIe siècle, Ostende est un petit village de pêcheurs. Elle est élevée au rang de ville en 1267. Une première enceinte datant de Philippe Le Bon est remplacée en 1583 par de remarquables fortifications construites sur ordre du Prince d’Orange. Le port d’Ostende est installé à partir de 1447 et la ville vivait essentiellement de la pêche du hareng.
Cette place occupée par une garnison hollandaise, qui pendant la Guerre de 80 ans, subie un siège mémorable par les Espagnols qui dure trente-neuf mois ; cette place investit par l’archiduc Albert le 5 juillet 1601, ne se rend au général Spinola que le 22 septembre 1604 ; elle était complètement ruinée. On dit que l’archiduchesse Isabelle avait fait le vœu de ne pas changer de chemise tant que la ville ne serait pas prise, d’où le nom de couleur isabelle pour une teinte incertaine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La ville est rebâtie par les archiducs et se développe grâce à l’activité commerciale de la Compagnie d’Ostende qui commerce avec les Indes. Ultérieurement elle est conquise par les armées républicaines, et fait partie de la France jusqu’au Traité de Paris de 1814. En mai 1798 les troupes françaises repoussent avec grande peine un raid anglais. Conscient de la faiblesse de la place, Napoléon 1er décide de faire ériger un fort dans les dunes. Commencés en 1811, les travaux ne s’achèvent qu’en 1814.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ostende se développe maintenant en tant que citée balnéaire dotée d’un casino à partir de 1850. En 1865, Ostende est démilitarisée. Dès que les fortifications furent démolies, la ville se développa rapidement. Toutefois, au cours de la première guerre mondiale, l’armée allemande installe des batteries sur toute la cote belge, dont deux batteries aux environs d’Ostende (Batterie Hindenburg). Le 9 mai 1918 les Anglais coule le croiseur HMS Vindictive dans le chenal afin d’entraver la circulation des sous-marins allemands basés à Bruges. La cité balnéaire continue sont développement après la Grande Guerre et s’adapte au tourisme de masse. Néanmoins, elle retrouve une garnison et des batteries côtières pendant l’occupation allemande de 1940 à 1944. Actuellement, il reste toujours de nombreux vestiges des défenses côtières, et deux importants sites remarquables ouverts au public, le Fort Napoléon (dans les dunes au Nord-Ouest du centre ville) et le domaine royal de Raversijde, situé au sud d’Ostende.
Actuellement, cette ville belge située en Région flamande, dans la province de Flandre Occidentale, compte environ 72 000 habitants.
Compte tenu de la qualité de ces restaurations et des expositions présentées dans ces ouvrages, je vous invite à découvrir l’essentiel de ces fortifications, témoins de l’histoire européenne.


Ostende, place forte française


Voici une série de correspondance de Napoléon au sujet d’Ostende. J’ai mis l’intégralité des lettres qui évoquent le problème récurant de la défense des côtes face à la flotte anglaise, et les ordres donnés aux différents corps d’armée par Napoléon au Ministre de la Guerre. Malheureusement au cours d’une de ses correspondances il se plaint du manque d’intelligence d’un colonel du génie à Ostende !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Correspondance de Napoléon 1er – 1810


Lettre de Napoléon 1er au Général Clarke, Duc de Feltre, Ministre de la Guerre, écrite à Paris le 9 mars 1810 :


Les fortifications sont surtout appropriées contre l’Angleterre, parce que, cette puissance ne pouvant tenter que des coups de main pour profiter de l’éloignement de l’armée, des dépôts et des arsenaux renfermés dans des places peuvent lui résister longtemps. Il est donc vrai de dire que les fortifications sont beaucoup plus importantes contre les Anglais que sur le Rhin contre de fortes armées continentales, qui, remportant de grandes victoires, auraient le temps de prendre des fortifications qui seraient ensuite des obstacles contre nous.
Les Anglais pourraient vouloir pénétrer l’Escaut pour brûler les chantiers d’Anvers. La réunion du Brabant, d’une part, et, de l’autre, les travaux exécutés de ce côté, le mettront suffisamment à l’abri.
Mais, si les Anglais veulent entreprendre une opération importante au commencement d’une grande guerre continentale, peut-être auraient-ils intérêt de s’emparer d’Ostende, ce qui donne une véritable importance Ostende, Nieuport et Gravelines. On doit tenir en état Dunkerque et Calais. Aire est une place de première ligne. Je désire un mémoire sur Nieuport, Dunkerque, Gravelines et Calais…


Lettre de Napoléon 1er au Général Clarke, Duc de Feltre, Ministre de la Guerre, écrite à Bois-le-Duc, le 7 mai 1810 :


Monsieur le Duc de Feltre, donnez l’ordre à la 17e compagnie du 6e régiment d’artillerie à pied, qui est à Brest, de se rendre à Belle-Isle….

Inspection des côtes.

Chargez cinq généraux d’artillerie de faire les inspections suivantes des côtes : 1° depuis l’Escaut jusqu’à Grandville ; 2° depuis la Seine jusqu’à Nantes ; 3° depuis Nantes jusqu’à Bayonne ; 4° depuis la frontière d’Espagne jusqu’à Nice ; 5° depuis Nice jusqu’à Civetà-Vecchia….

Mettez quelques fonds à leur disposition. Ils se feront accompagner par les directeurs, passeront en revue les canonniers gardes côtes, les feront exercer, inspecteront les batteries, vérifieront l’état des poudres, de l’approvisionnement, vous enverront des rapports détaillés et pourvoirions à ce que les côtes soient en état de défense sur tous les points pendant cet été.

Service de l’Escaut à la Somme.

Vous donnerez ordre à la brigade de cavalerie légère qui est à Saint-Omer de fournir des postes le long de la côte, savoir : un régiment qui résidera à Saint-Omer, et fera des patrouilles sur la côte depuis l’embouchure de l’Escaut à Blankenberghe, Ostende, etc. jusqu’à l’embouchure de la Somme jusqu’à Cherbourg. ….


Lettre de Napoléon 1er au Général Clarke, Duc de Feltre, Ministre de la Guerre, écrite à Bruges, le 19 mai 1810 :


Monsieur le Duc de Feltre, préparez un rapport pour qu’au conseil du génie, de décembre ou de janvier prochain, je puisse décider sur les places de Hulst, du Sas-de-Gand et de l’Ecluse, doivent être rétablies et de quelle manière. Il faut faire connaître dans ce rapport, 1° l’évaluation des ouvrages actuellement existants, 2° ce qu’il faudrait pour mettre en état de défense ces trois places. Je préférerais avoir des places à Breskens et à Terneuse, puisque deux places fortes dans ces deux endroits, contribuant à me rendre maître de l’Escaut, seraient d’un bien plus grand effet pour la défense d’Anvers.
Mais, si ce qui existe à Hulst, au Sas-de-Gand et à l’Ecluse, compose déjà les cinq sixièmes de la place, de manière qu’il ne faille plus y dépenser qu’un sixième de leur valeur pour les rétablir entièrement. Je ne mets pas en doute qu’il ne faille les rétablir pour servir de seconde ligne, soutenir les places de Breskens et Terneuse et s’opposer à une expédition qui, débarquant à Nieuport ou Ostende, marcherait sur la gauche de l’Escaut.


Lettre de Napoléon 1er à Monsieur de Champagny, Duc de Cadore, Ministre des relations extérieures, écrite à Ostende le 20 mai 1810 :


Monsieur le Duc de Cadore, faites-moi connaître qui a doné à M. de Narbonne l’instruction d’insinuer au roi de bavière d’envoyer ici le baron de Haeding. Il est en effet singulier que ce prince m’envoie féliciter lorsqu’il m’a félicité lui-même. Napoléon.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Lettre de Napoléon 1er au Comte de Montalivet, Ministre de l’Intérieur, écrite à Ostende le 20 mai 1810 :


J’adopte les conclusions de votre rapport sur le grand canal du Nord. Faites arrêter les dépenses entre la Meuse et l’Escaut, et faites verser les ateliers entre la Meuse et le Rhin. Je ne diminuerai rien à la quotité de l’argent, et les mêmes ouvriers seront employés. Faites observer à Molé que je n’ai point changé d’avis sur le canal, et que, la partie entre Meuse et Rhin finie, je persiste à terminer celle entre la Meuse et l’Escaut en cinq années.
Vous me ferez connaître ce qu’il y a à faire pour le canal du Nord. J’ai pu vouloir y dépenser du trésor public une dizaine de millions quand ce canal m’était nécessaire pour joindre le Rhin à l’Escaut, aujourd’hui son importance n’est plus la même. Je désirerais que ce canal fût fait en petite navigation, ou que, si cela même est jugé de quelque utilité, il soit fait comme canal d’irrigation. Alors il n’y aura pas besoin d’écluses, et le prix sera bien différend. Quelque parti qu’on propose, il faut indemniser la caisse des canaux en prenant une partie des terrains, soit des communes, soit des particuliers. Mais, de quelque manière qu’on fasse, ce canal cessant d’être une des principales artères de l’Empire, il n’est plus que d’un intérêt secondaire. Dans cette année la navigation s’établira par le Rhin et la Meuse, et l’on sera plus à même de sentir les avantages ou les inconvénients du canal du Nord.


Lettre de Napoléon 1er au Général Clarke, Duc de Feltre, Ministre de la Guerre, écrite à Ostende le 21 mai 1810 :


Monsieur le Duc de Feltre, j’ai trouvé à Ostende un colonel du génie extrêmement ignorant. Aucun officier qui connût rien à la place, aucun nivellement, aucun plan : le génie des Turcs va mieux. Les projets posés pour l’écluse de Slyckens sont de la dernière absurdité. Il est très important, 1° d’envoyer ici un officier du génie intelligent ; 2° de faire lever les environs de la place à 1.200 toises autour, et d’avoir des nivellements pour l’inondation : car tout est ici ignoré, de sorte qu’on ne peut rien déterminer.
Vous recevrez un décret par lequel je porte à 400 000 francs les fonds qui seront dépensés en 1810 à la place d’Ostende. Il sera fait un fort fermé à Slyckens. Le fort Saint-Philippe était bon lorsqu’il couvrait l’écluse. Je désire que vous me présentiez un projet de deux forts, l’un sur les dunes du côté de Dunkerque, de 300 à 500 toises de la place, l’autre, sur la dune à 800 toises du fort de Slyckens et à 500ou 600 toises du bout de la jetée. Indépendamment de ces forts, un fort sur la digue à 300 toises des dunes et à 250 toises de l’écluse de chasse, couvert par 300 toises d’inondation, serait d’une grande utilité.
La place d’Ostende est de la plus haute importance : il faut s’occuper sérieusement de la mettre en parfait état : c’est la clef de la Belgique.
Envoyez-y promptement un officier intelligent. Il n’est pas question à Ostende de craindre un bombardement. Le port ne peut pas contenir de flotte ni d’escadre assez importante. C’est la place qu’il faut défendre parce que, si l’ennemi en était maître, il pourrait cheminer dans la Belgique ou sur Anvers. C’est ce qui me porte à désirer avant tout deux forts sur les dunes, à droite et à gauche, à 400 ou 500 toises des remparts de la place. Présentez-m’en les projets, ainsi que ceux du troisième fort, du fort de l’écluse de Slyckens : enfin un plan complet de défense de la place. Je crois que trois ou quatre millions seront très-bien employés dans cette place.
Ostende a assez d’artillerie de bronze, mais pas assez d’artillerie de fer. Je désire, 1° que vous y fassiez envoyer douze pièces de 36 en fer, lesquelles seront placées sur les demi-lunes et digues, en place de pièces de 16, etc. qui s’y trouvent, et six mortiers de 12 pouces à la Gomer ; 2° que vous ordonniez qu’on fasse double plate-forme pour les mortiers à plaque, et trois plates-formes pour deux mortiers à la Gomer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Lettre de Napoléon 1er à M. Gaudin de Gaëte, Ministre des Finances, écrite à Le Havre, le 29 mai 1810 :


Vous trouverez ci-joint deux rapports sur le commerce qui se faisait par le moyen des smogglers. Je désire que vous examiniez cette question, que j’ai l’intention de décider dans un conseil que je tiendrai à Paris à mon arrivée. Le comte Collin, ayant été directeur à Dunkerque, doit avoir une opinion sur cet objet. Mon intention est de ne considérer pour rien la police. Mon but est de favoriser les exportations des denrées de France et l’importation du numéraire étranger. On mettrait en même temps un gros droit, qui serait assez productif. Vous voyez que, dans les deux rapports, on est également d’avis qu’on peut mettre un droit de 2 francs par ancre à Flessingue, et, s’il en était de même à Ostende et à Dunkerque, cela ne laisserait pas que de faire un objet.
Je serais au reste, fort disposé à n’admettre les smogglers qu’à Dunkerque, à moins que l’habitude n’exige de les admettre aussi à Flessingue. Alors, comme je veux favoriser Dunkerque, le droit serait moindre d’un tiers dans ce port que dans l’autre. Le produit de ce droit serait employé à améliorer le port et à d’autres objets d’intérêt public.


Lettre de Napoléon 1er au Comte de Montalivet, Ministre de l’Intérieur, écrite à Le Havre, le 29 mai 1810 :


Prenez les mesures convenables pour que l’écluse de chasse de Dunkerque puisse jouer avant la fin de 1811 ; celle d’Ostende et celle du Havre, avant le mois de novembre prochain.


Lettre de Napoléon 1er au Général Clarke, Duc de Feltre, Ministre de la Guerre, écrite à Rambouillet le 11 juillet 1810 :


Je vous renvoie plusieurs rapports relatifs à l’armement des côtes. J’y vois qu’il y a 906 batteries composées de 3 648 bouches à feu, la plupart employées au service du cabotage, et employant 13 000 canonniers et coûtant 7 millions. Rien de cela ne me paraît extraordinaire. Votre rapport est fondé sur une supposition qui n’est pas exacte : c’est de croire que le cabotage de port à port a cessé ; il est, au contraire, plus actif que jamais.
Vous dites que c’est à tort que la marine se plaint souvent des batteries de côtes ; mais elle a raison, 1° parce que le personnel des gardes-côtes ; mais elle a raison, 1° parce que le personnel des gardes-côtes ne vaut pas ce qu’il devrait valoir ; 2° parce que les affûts de côtes sont pourris et n’offrent pas suffisamment de solidité.
Partez du principe que, dans l’état d’infériorité de notre marine, on ne saurait avoir trop de batteries de côtes. Le cabotage est fort et prendrait plus d’accroissement si les batteries étaient mieux servies et composées d’un meilleur matériel. J’ai ordonné à la marine de vous fournir 1 000 affûts de côte. Il résulte d’un de vos rapports que, depuis l’an XII, il n’a été fabriqué que 938 affûts de côtes : ce qui ne fait pas 200 par année. Je vois, par les états qui y sont joints, qu’il existe aujourd’hui 2 800 affûts de côtes et marins. Moyennant les 1 000 affûts de marine, les 938 construits depuis l’an XII, les 100 pour lesquels les fonds sont faits par le budget de cette année, total plus de 2 000 affûts neufs que vous devez mettre en batterie le plus tôt possible, vous devez être à même de mettre les batteries de côtes dans le meilleur état.
Je désire savoir ce que coûte une compagnie et si l’on ne pouvait pas employer des troupes mieux organisées et plus sûres à ce service.
Remettez-moi un projet pour nommer six commissions composées chacune d’un officier d’artillerie, d’un officier du génie et d’un officier de marine. Une de ces commissions serait chargée de l’inspection des côtes depuis la frontière de Hollande au-delà d’Emden jusqu’à l’Escaut : la deuxième, de l’Escaut à la Seine ; la troisième, de la Seine à Brest ; la quatrième, de Brest à Bayonne ; la cinquième, de Cette à Nice ; la sixième de Nice à Terracine. Ces commissions seraient chargées de parcourir les côtes, de vous faire un rapport tous les huit jours sur les travaux, de faire connaître la situation des batteries, les travaux qu’il faudrait y faire et les nouvelles batteries qu’il serait nécessaire d’établir. Elles resteront sur les lieux pour recevoir vos ordres et donner des réponses. Vous diviserez le travail de chaque commission en plusieurs stations. Ainsi, par exemple, la commission qui serait chargée de l’inspection de la rive gauche de l’Escaut visiterait l’île de Cadzand et irait à ostende, lèverait un croquis des batteries, en reconnaitrait la situation, prendrait note de celles à réparer, et se concerterait avec l’inspecteur du génie et de l’artillerie d’Ostende. Après avoir fini ses opérations à Ostende, la commission irait à Dunkerque et correspondrait avec vous ; de là la commission irait à Boulogne, etc. Par ce moyen, le travail ne s’entasserait pas. Rédigeant sur les lieux, les commissaires rédigeront mieux ; ils répondraient aux objections, et on parviendrait à avoir un système de batteries de côtes bien organisées et sur de bons affûts.
Il faudra avoir soin qu’en passant la revue de chaque batterie la commission fasse connaître le but de cette batterie.
Les commissions d’inspection auront soin d’observer le degré d’importance de chaque batterie qui exigerait des affûts neufs, ou des affûts de côtes, ou des affûts marins ; ce qui permettrait de les laisser à la disposition des communes.


Lettre de Napoléon 1er au Général Clarke, Duc de Feltre, Ministre de la Guerre, écrite à Paris le 22 juillet 1810 :


Monsieur le Duc de Feltre, donnez l’ordre au duc de Reggio d’envoyer à Bruges le 1er régiment de chasseurs. Ce régiment fournira des piquets de 30 hommes à Ostende, à Blankenbergue et à Nieuport, lesquels feront des patrouilles sur la côte. Un chef d’escadron parcourra la côte, fera établir des batteries et se portera sur les points où l’ennemi tenterait des débarquements.
Réunissez le 24e de chasseurs à Saint-Omer ; il fournira des piquets de 30 hommes à Calais, à Boulogne et à Saint-Valery-sur-Somme.
Faites-moi connaître où est le dépôt du 13e.
Si le duc de Reggio ne voit aucun inconvénient à ce que l’on tire des troupes françaises de Hollande, je désirerais en faire rentrer une partie, d’abord à cause de la saison malsaine qui arrive, et parce qu’il m’est avantageux d’avoir mes troupes en France. Recommandez-lui de placer les Hollandais sur les côtes et dans les endroits malsains, comme plus accoutumés au mauvais air.
Je crois vous avoir écrit d’envoyer le général Kirgener au Tevel pour reconnaître les fortifications à faire, soit à gauche, soit à l’entrée de la rade, ou dans l’île. Je veux une place qui mette les batteries à l’abri d’un coup de main et qui exige un siège en règle. Napoléon.


Fort Napoléon – Fort impérial




Chroniques :



9 juillet 1803 : Napoléon 1er visite la ville d’Ostende.

20 & 21 mai 1810 : Napoléon séjourne à Ostende ; face à la menace d’une invasion anglaise, Napoléon 1er ordonne la construction d’un fort sur la côte d’Ostende pour défendre les côtes.  

23 septembre 1811 : Napoléon 1er inspecte les travaux de construction du fort.

1811-1814 : construction du fort dans les dunes. Cet ouvrage dont les murs ont une épaisseur de 2,65 m, comportait environ 8 772 m3 de maçonnerie et 8,1 millions de briques. Compte tenu que l’invasion attendue n’arrive pas, le fort sert essentiellement de caserne et d’arsenal.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1814 : après la chute de Napoléon, le fort est abandonné et pillé.

1870-1871 : le fort Napoléon reprend du service pour abriter les troupes gardant le littoral ; en décembre 1870, les soldats français retournent dans ce fort ; il s’agit de soldats français qui sont passés en Belgique neutre et sont internés pour la durée du conflit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1914-1918 : le fort sert de caserne d’artillerie à l’armée impériale allemande.

1917 : le maréchal von Hindenburg visite le fort.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1920 : le fort ensablé est restauré et est utilisé comme musée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1939-1945 : le fort sert de caserne d’artillerie au profit de l’armée allemande.

1946 : le fort accueille une colonie de vacance.

1949-1994 : dans un premier temps le fort transformé en musée puis en aire de jeu pour les enfants.

1995 : prise en compte et restauration du fort par l’association « Patrimoine flamand ». Les deux premières phases de la restauration concernaient la remise en état de l’ouvrage et de ses pierres de tailles pour éviter les infiltrations d’eau, de dégager le sable qui encombre l’ouvrage, et la troisième phase consistait à rendre l’édifice accessible au public, en ajoutant un bâtiment dont les éléments architecturaux contemporains ont été installés tout en respectant les parties anciennes de l’ouvrage (salle de restaurant, de séminaire, cafétéria, pour 80 personnes). Architecte : Architectuurburo Govaert & Vanhoutte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avril 2000 : après cinq années de restauration, l’ouvrage est ouvert au public.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Renseignements divers :



Adresse : Fort Napoleon, Vuurtorenweg z/n, B-8400 Oostende.

Coordonnées GPS : 51° 14’ 19.45’’ N / 2° 56’ 04.56’’ E

Altitude : 7 mètres

Site Internet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sources :
- Brochures touristiques, expositions du Fort Napoléon et du Domaine royal de Raversijde, sites Internet, bibliographie de MJR et relevés effectués sur place ;
- Correspondance de Napoléon 1er – 1810.

Photographies : MJR juillet 2011.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A bientôt pour la suite de cette visite


Dernière édition par MJR le Mer 15 Fév 2017 - 0:50, édité 7 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (2)

Message par MJR le Sam 21 Déc 2013 - 4:15

Belgique : Ostende : Fort Napoléon – Fort impérial (2)


Photographies : MJR juillet 2011.


Musée du fort Napoléon : plan des fortifications d’Ostende

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Différentes méthode de sape volante pour l’attaque des places fortes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Maquette de la place forte

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Différents locaux du fort

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les restes d’une fresque « der Barbar » peinte vers 1918

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Façades de la cour intérieure

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Escalier installé après 1918

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Autres locaux et expositions du musée : le fort Napoléon, plans et photographies

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et quelques photos anciennes et plans extraits de la brochure touristique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A bientôt pour la suite


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:22, édité 2 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (3)

Message par MJR le Ven 24 Jan 2014 - 10:35

Les défenses allemandes des côtes du Nord de la Belgique en 1914-1918

Face à la menace des bâtiments de la flotte anglaise, tout comme Napoléon 1er à son époque, les Allemands fortifient les côtes du Nord de la Belgique. Si les ouvrages du Mur de l’Atlantique érigé au cours de la deuxième guerre mondiale sont plus connus, ces ouvrages le sont nettement moins.

Ostende : garnison allemande pendant la Première guerre mondiale (vers 1915)


Unités de la Marine allemande (à priori des Matrosen Artillerie Abteilung) aux bains de mer (vers juillet 1915, archives MJR)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Baraque d’officiers allemands dans les dunes (vers juillet 1915, archives MJR)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url

Autre baraque allemande dans les dunes (vers juillet 1915, archives MJR)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Batterie de défense côtière à Ostende (CPA)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Batterie Beseler


Armement : 4 pièces de 15 cm (portée environ 13 km)


Batterie près du fort Napoléon : la batterie HINDENBURG



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Armement : 4 pièces de 28 cm, modèle 1887 (portée environ 12,3 km)

Situation : au sud du Fort Napoléon.

Unité : appartenait au groupe d’artillerie « Hafenschutzgruppe Ostende Oost » (Groupe de protection du port d’Ostende Est).

Description : Les pièces étaient orientées vers la mer et avait un secteur de tir de 180°. Les pièces reposant sur une fondation en béton insérée dans le sol, étaient entière cuirassées, hormis la partie arrière qui était ouverte.

Guidage des tirs : une casemate observatoire « Poste de direction de tir » était installée à proximité de la plage.

Protection des diverses installations : d’après les photos ont aperçoit un réseau de fil de fer barbelé situé sur la gorge (côté terre) le long de la dune.

Ravitaillement en munitions : Un réseau de voies étroites comprenant trois voies parallèles parcourait l’arrière des pièces pour les approvisionner à partir d’une casemate abri à munitions.

Construction : 1ère moitié de l’année 1915.

Origine : les pièces provenaient du Fort Heppens à Wilhelmshaven.

Utilisation de la batterie au cours de la 1ère guerre mondiale : utilisées pour la défense côtière, elles interviennent particulière lors de la tentative anglaise dans le nuit du 22 au 23 avril 1918 « St George’s Day » pour bloquer le port d’Ostende.

Renseignements extraits de l’article de Friedrich Giessler et interprétation des photographies disponibles.


Fort Napoléon (2)


Suite des photographies de MJR de juillet 2001

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Accès à la terrasse supérieure de l’ouvrage

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vue panoramiques sur les alentours de l’ouvrage

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une extension moderne au-dessus du fossé pour le restaurant

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:25, édité 3 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (4)

Message par MJR le Ven 7 Fév 2014 - 21:43

Les défenses allemandes des côtes du Nord de la Belgique en 1914-1918



Face à la menace des bâtiments de la flotte anglaise, tout comme Napoléon 1er à son époque, les Allemands fortifient les côtes du Nord de la Belgique. Si les ouvrages du Mur de l’Atlantique érigé au cours de la deuxième guerre mondiale sont plus connus, ces ouvrages le sont nettement moins.

Voici une liste succincte et non exhaustive des batteries de défense côtière allemandes, installées à priori à partir de mars 1915, en Belgique, en partant de la frontière Nord-Est avec les Pays-Bas jusqu’au sud d’Ostende, non loin de la ligne de front à l’Ouest situé à une dizaine de kilomètres de la frontière française, entre Nieuport et Dixmude. D’ailleurs les batteries les plus proches du front tournent aussi leurs pièces pour soutenir les troupes allemandes et bombarder les arrières.


Aux environs de KNOKKE-HEIST



Batterie Bremen



Position : près de Knokke-Zoute, (Zoute, face aux Pays-Bas)

Armement : 4 pièces de 10,5 cm

Aux environs de Duinbergen



Batterie Augusta Heist


Armement : 3 pièces de 15 cm


Batterie Freya-Augusta


Armement : ? pièce de 21 cm


Batterie Kaiser Wilhelm II


Armement : 4 pièces de 30,52 cm


Batterie Braunschweig


Armement : 4 pièces de 28 cm


Batterie Freya Heist


Armement : 4 pièces de 21 cm sous tourelles cuirassées


Batterie Holstein


Armement : 2 pièces de 17 cm


Batterie Hamburg (casino)



Armement : 4 pièces de 10,5 cm


Batterie Lekkenbek (Digue)


Armement : 4 pièces de 8,8 cm

Armement : 4 pièces de 10,5 cm



Secteur de Zeebrugge



Batterie Hertha



Armement : 4 pièces de 21 cm (portée environ 16 km)


Mittel-Batterie


Armement : 7 pièces de 10,5 cm (portée environ 10 km)


Groden-Batterie


Armement : 4 pièces de 28 cm (portée environ 10 km)


Batterie Friedrichsort



Armement : 4 pièces de 28 cm (portée environ 10 km), remplacée en 1917 par 4 pièces de 17 cm (portée environ 21 km), dénommée batterie Goeben


Batterie Freya


Armement : 4 pièces de 21 cm (portée environ 21 km)


Batterie Augusta


Armement : 3 pièces de 15 cm (portée environ 12 km)


Batterie du Môle
(Mur de Zeebrugge au port)


Armement : 4 pièces de 15 cm (portée environ 12 km)


Batterie Kanal Zeebrugge Est
(Schipdonkkanaal)


Armement : 4 pièces de 8,8 cm


Batterie Würtenberg



Armement : 4 pièces de 10,5 cm

Aux environs d’Uitkerke



Batterie Hessen



Armement : 4 pièces de 28 cm


Batterie Saxen


Armement : 4 pièces de 17 cm


Aux environ de Blankenberge



Batterie Hannover



Armement : 4 pièces de 15 cm


Batterie Kaiserin


Armement : 4 pièces de 15 cm (portée environ 13 km)



Aux environ de Vlissegen



Batterie Hannover


Armement : 3 pièces de 28 cm



Aux environ de Bredene



Batterie Preussen



Armement : 4 pièces de 28 cm


Batterie Deutschland



Armement : 4 pièces de 38 cm


Batterie Schlesien (à proximité de l’écluse Blauwe Sluis)



Armement : 4 pièces de 17 cm


Batterie Irene


Armement : 4 pièces de 15 cm (portée environ 13 km)



Secteur d’Ostende



Batterie Beseler



Armement : 4 pièces de 15 cm (portée environ 13 km)


Batterie Hindenburg



Armement : 4 pièces de 28 cm, modèle 1887 (portée environ 12,3 km)

Unité : appartenait au groupe d’artillerie « Hafenschutzgruppe Ostende Oost » (Groupe de protection du port d’Ostende Est).

Construction : 1ère moitié de l’année 1915.


Batterie Gneisenau I (digue d’Ostende)



Batterie Gneisenau II (digue d’Ostende)


Armement : 4 pièces de 17 cm


Môle d’Ostende



Batterie Blücher (Entrée du port d’Ostende)



« ZW halve maan » : Armement : 3 pièces de 15 cm et 1 pièce de 8,8 cm

Sur une péniche : 1 pièce de 10,5 cm


Batterie d’Ostende dunes « halve maan »


Armement : 5 pièces de 8,8 cm, 3 pièces de 3,7 cm, 2 pièces de 5 cm, et 1 pièce de 10,5 cm sur affût


Batterie Friedrich « halve maan »


Armement : 4 pièces de 8,8 cm anti-aériennes


Batterie mobile Seekamp



Armement : 2 pièces de 17 cm


Batterie Grossherzog I (Oesterpot-Ostende)


Armement : 4 pièces de 8,8 cm


Batterie Grossherzog II (Oesterpot-Ostende)



Armement : 2 pièces de 8,8 cm



Ostende – Leukenboom



A proximité de Mariakerke


Batterie Cecilie


Armement : 4 pièces de 15 cm (portée environ 13 km)


Batterie Tirpitz



A proximité de Raversijde


Batterie Oldenburg


Armement : 4 pièces de 17 cm


Batterie Antwerpen


Armement : 6 pièces de 10,5 cm (portée environ 10 km)



Aux environs de Middelkerke



Batterie Aachen


Armement : 4 pièces de 15 cm (portée environ 13 km)

Photos MJR de juillet 2001 prises sur le site du Musée du Domaine de Raversijde, un site qui vaut le détour : tous les ouvrages ont été restaurés et les différents casemates nous présentent les uniformes, équipements et armements de la défense côtière de 1914 à 1945.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tranchées maçonnées

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La côte : toute la côte Nord de la Belgique est parcourue par un tramway…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Aux environ de Koekelare



Batterie Pommern



Armement : 1 pièce de 38 cm


Aux environ de Wenduire


Batterie Hafen Wenduire



Armement : 4 pièces de 8,8 cm

Remarque : compte tenu que cette liste repose sur des légendes de cartes postales et sur différentes sources Internet, la marge d'erreurs possibles est grande.


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:34, édité 2 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (5)

Message par MJR le Jeu 26 Juin 2014 - 9:28

Belgique : les fortifications de la côte Nord : le domaine de Raverside près d’Ostende (2)

Ce superbe site, véritable conservatoire de la fortification côtière, présente quelques restes des anciennes batteries côtières érigées par les Allemands lors de la Première guerre mondiale, et tout un tronçon d’installations des défenses de la Seconde guerre mondiale.

Abri à l’entrée du site

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Canon antiaérien de 4 cm Flak 28 Bofors

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Torpille allemande

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mine de fond et mine flottante allemande

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mine flottante britannique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Abri de la 1ère guerre mondiale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Canon de défense antiaérienne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vue du site vers le sud, la route et la ligne de tram qui longe toute la côte

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vue du site vers le Nord

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ancienne batterie de la 1ère guerre mondiale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’ensemble de la position est desservie par ces tranchées maçonnées

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Abri 1915-1918

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Poste de direction de tir équipé comme en 1915-1918

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Télémètre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A bientôt pour la suite de la visite

Cordialement

Richard


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:36, édité 3 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (6)

Message par MJR le Lun 30 Juin 2014 - 1:15

Belgique : les fortifications de la côte Nord : le domaine de Raverside près d’Ostende (3)


Bonjour à tous, nous poursuivons la visite de ce remarquable site…

Photographies MJR juillet 2011

La plage face aux fortifications côtières et le tramway qui dessert toute la côte Nord de la Belgique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le poste de direction de tir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et son télémètre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vues intérieures du poste de direction de tir avec une exposition de l’équipement et des tenues de l’artillerie de la marine impériale allemande chargée de la défense des côtes de Flandre pendant la 1ère guerre mondiale 1915-1918. On aperçoit notamment les moyens de communication de l’époque, poste et central de téléphonie, poste télégraphique, etc… ainsi que les cartes de l’époque.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Plan de la batterie à l’époque de la 1ère guerre mondiale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Postes téléphoniques

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lunette binoculaire

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vue vers le large

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les restes de réseaux de fil de fers barbelés

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A bientôt pour la suite de la visite…

Richard


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:38, édité 2 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (7)

Message par MJR le Mer 2 Juil 2014 - 7:53


Belgique : les fortifications de la côte Nord : le domaine de Raverside près d’Ostende (4)



Bonjour à tous, je vous propose de poursuivre la visite de ce remarquable site…

Photographies MJR juillet 2011

Abri en béton allemand de la seconde guerre mondiale et sa riche muséographie

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une caisse de mines en verre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A bientôt pour la suite

Richard


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:39, édité 2 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (8)

Message par MJR le Mer 9 Juil 2014 - 7:21

Belgique : les fortifications de la côte Nord : le domaine de Raverside près d’Ostende (5)


Bonjour à tous, je vous propose de poursuivre la visite de ce remarquable site…

Photographies MJR juillet 2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Canon antiaérien Flak 28 2 cm Orlikon sur son affût

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La suite des tranchées couvertes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A bientôt pour la suite de la visite


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:40, édité 2 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (9)

Message par MJR le Sam 12 Juil 2014 - 4:02

Belgique : les fortifications de la côte Nord : le domaine de Raverside près d’Ostende (6)



Bonjour à tous, je vous propose de poursuivre la visite de ce remarquable site…

Photographies MJR juillet 2011

Voici une autre casemate allemande qui flanquait la plage

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Encore une très belle exposition avec une armurerie allemande

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


En complément encore un petit clin d’œil à la première guerre mondiale en Belgique



L’état-major allemand à Bruxelles, chargé de l’administration civile et militaire de la Belgique (1915)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Présentation des dégâts causés par les bombardements navals sur la côte belge, et au centre, les mines anglaises (1915)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le môle de Nieuport : c’est une plage un peu analogue à celle de Raverside, et l’on aperçoit les réseaux de fils sur la plage… (1915)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A bientôt pour la suite

Richard


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:41, édité 3 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (10)

Message par MJR le Mer 16 Juil 2014 - 7:28



Belgique : les fortifications de la côte Nord : le domaine de Raverside près d’Ostende (7)




Voici la suite de cette la visite de ce remarquable site…

Photographies MJR juillet 2011

Voici une autre casemate allemande qui flanquait la plage

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Canon antichar PAK 40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A bientôt pour la suite


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:41, édité 2 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (11)

Message par MJR le Sam 26 Juil 2014 - 2:42

Belgique : les fortifications de la côte Nord : le domaine de Raverside près d’Ostende (Cool


La suite de la visite de ce remarquable site…

Photographies MJR juillet 2011

Voici une autre casemate allemande type R612 qui flanquait la plage

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Canon antichar PAK 40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A bientôt pour la suite


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:43, édité 3 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (12)

Message par MJR le Ven 8 Aoû 2014 - 3:32

Belgique : les fortifications de la côte Nord : le domaine de Raverside près d’Ostende (9)



Voici la suite de cette la visite de ce remarquable site…

Photographies MJR juillet 2011

Casemate allemande type R612

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les abords de cette casemate avec quelques éléments d’un ancien radar et un projecteur allemand

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un canon antiaérien allemand calibre 2 cm Flak 28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ceci termine le reportage sur ce remarquable site.

A bientôt

MJR


Dernière édition par MJR le Ven 5 Aoû 2016 - 0:43, édité 3 fois (Raison : Complément 3 photos)

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Belgique : fortifications & patrimoine militaire (13)

Message par MJR le Sam 16 Aoû 2014 - 7:30

Belgique : les fortifications de la côte Nord : photographies guerre 1914-1918


Bruxelles : l’administration civile et militaire allemande du territoire Belge vers 1915  ; le général von BISSING etc..



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Localités côtières belges détruites par les tirs des navires anglais vers 1915  : Mariakerke, Schore, Westende et les mines anglaises échouées sur la plage. Il s’agit pour la propagande allemande de mettre l’accent sur les destructions à priori anglaises.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le môle de Nieuport et les défenses de la plage vers 1915


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Compagnie de matelots à Waterkant vers 1915


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Matelots allemands à la pêche vers 1915 en Flandres

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Blankenberge vers 1915 : concert d’un orchestre de la marine allemande


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A bientôt pour la suite

Richard

MJR
membre
membre

Messages : 1078
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belgique : fortifications & patrimoine militaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum