Le musée du scaphandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le musée du scaphandre

Message par CPIO le Dim 5 Oct 2014 - 22:02

Le sujet est peut être "Border Line", mais il me semble intéressant car il remet en question certaines idées reçues sur la paternité de l'invention du scaphandre autonome.

Donc il y a 15 jours, je me ballade dans l'Aveyron et quelle n'est pas ma surprise, de voir sur un trottoir du bourg d'Espalion une tourelle de plongée de la COMEX. Modèle de tourelle que certains moniteurs de l'EPAT dont je suis, ont connu lors d'un passage à Marseille dans les locaux de la COMEX.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Donc je découvre qu'il y a à Espalion, l'unique en France et plus grand musée d'Europe du scaphandre. Se sont deux Espalionnais qui  ont inventé le premier détendeur, donc le premier scaphandre autonome. Visite obligatoire pour la vieille palme que je suis.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La comparaison avec un détendeur actuel est intéressante. Ils étaient gonflés les anciens!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Balaise le scaphandrier du Génie en 1916, à coté du biffin de base.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Portraits des inventeurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Statue de bronze, sur les bords du Lot, immortalisant la première plongée en scaphandre autonome de l'histoire en 1864.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sur cette dernière photo relative à l'historique des travaux sous-marins, plusieurs scaphandres ont été utilisés par les plongeurs et moniteurs de l'EPAT:
A gauche le scaphandre de chez Piel,le SP12,
Au premier plan, le "Volume Constant", avec un masque de soudure, une torche de découpage ancestrale posée sur la cuisse et fixé à la jambe un cylindre qui n'est autre que l'ERUS: Émetteur Récepteur à Ultra Son,
A droite et au fond, avec un casque rouge, l'EIP5 de la Spirotechnique que nous avons expérimenté dans les années 74/75. (voir sujet dans la même rubrique du Forum.

_________________
Gilles CAMPILLO - CPIO : 1964: 6 RG - 1965: ENSOA + EAG - 1966: 33 RG/FMR/GCFR Pilote du Rhin - 1973: Ecole de Plongée Armée de Terre - 1976: 33, puis 32 RG Chef d'équipe SAF - 1981: 1 RPIMa - 1986: Coëtquidan Cdt de la CI - 1990 Fin de service actif.[b]
avatar
CPIO
modérateur
modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 71
Localisation : CARANTEC 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le musée du scaphandre

Message par KRAL DOMINIQUE le Lun 6 Oct 2014 - 0:55

Salut GILLES,
j'imagine bien ta surprise ,tu n'as donc pas pu résister de faire une plongée au pays de tes ancêtres en quelque sorte .
Merci pour ce petit reportage .
CDT
DOMINIQUE

KRAL DOMINIQUE
membre
membre

Messages : 1163
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 56
Localisation : ESTREES ST DENIS OISE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum