Mines et pièges. Historique. Suite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par joe 13/4 le Ven 9 Jan 2015 - 0:17

Bonjour à toutes et à tous.

Pour continuer le recueil d’information sur le sujet, je vous propose une fiche technique promulguée par le musée du Génie d’Angers.
Cette fiche a été vulgarisée sur le forum 14/18 par Mr Charraud.
Je ne cite que le lien afin de ne rien enlever à la paternité de ce travail.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [...] onologie=6

Toujours sur le forum 14/18, à signaler une bonne recherche sur l’historique des mines et pièges.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cordialement.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 83
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Mines & piéges. Historique. Suite. Rectif URL

Message par joe 13/4 le Ven 9 Jan 2015 - 1:53

Fausse manoeuvre.
Essayons plutôt ça: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 83
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Les mines de nos pères

Message par joe 13/4 le Jeu 22 Jan 2015 - 11:50

Bonjour à toutes et à tous.
Poursuivant dans l’historique de la mine terrestre, j’ai exhumé quelques vieux papiers ; lesquels ne sont d’ailleurs désormais plus guère en papier, mais sur supports magnétiques et un peu partout sur la planète.
Voici donc l’engin dont disposaient nos anciens au début du deuxième conflit mondial.

La Mi APMB 39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pour l’allumeurs ATM 39 , je ne mets que le lien, parce qu’il y a un copyright.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Deuxio l’ATPM 39 SEMG
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les MiAC au prochain numéro.

Cordialement.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 83
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par KRAL DOMINIQUE le Jeu 22 Jan 2015 - 23:14

Bonjour JOE bonjour tout le monde ,
il s'agit donc d'une mine bondissante ,dont l'armement se fait par pression sur le percuteur en cuivre à gauche à priori ,mais n'y a-t-il pas un autre moyen de mise à feu ? par détournement du procédé ?Afin de lui donner un effet dirigé ?
CDT
DOMINIQUE

KRAL DOMINIQUE
membre
membre

Messages : 1161
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 56
Localisation : ESTREES ST DENIS OISE

Revenir en haut Aller en bas

La Mi AP MB 39. Zone d'efficacité.

Message par joe 13/4 le Ven 23 Jan 2015 - 1:24

Bonjour à toutes et à tous.
Bonjour Dominique.

Toujours plein d'imagination pour améliorer l'existant, Dominique!
Et bien là non. Le projectile est un pelot de mortier de 60. Son efficacité maximum de projection d'éclats est donc toute latérale. La hauteur d'éclatement est donnée de 0.60 m à 2.00 m. L'explosion de l'obus en position horizontale ou similaire enverrait vers le sol un bon tiers des éclats, et une autre bonne partie se perdrait dans les nues.
Pour la petite histoire, la fiche technique de la mine traversât l'atlantique et donnât naissance à la mine APMB US M2; dont, si ma mémoire est bonne, on peut voir un exemplaire au musée du Génie d'Angers.
Cordialement.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 83
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Les mines de nos pères. La Mi ACM 35/36

Message par joe 13/4 le Ven 23 Jan 2015 - 3:56

Bonjour à toutes et à tous.

Après un tour dans mes vieux bouquins et un autre sur la toile, je propose ce qui suit. Tout n’est pas clair et il en manque ; je compte bien sur les « Forumeurs » pour chercher (et trouver) plus avant.
Je ne parlerai pas de la MiACM Ex 35, pas plus que je n’ai parlé de la Mi APM Ex 35, tout le monde les connaît.

La MiACM 35/36.
Il semble que l’appellation varie, non pas avec la nature de la mine elle-même, mais avec l’allumeur utilisé. On trouve aussi «  Mine anti char légère d’Infanterie ».
Il apparait qu’il y ait eu deux fabrications, de même technicité mais de taille (et donc de charge) différente. Il y a eu des modifications, avec la mine à rehausse qui aurait eu deux tringles de sécurité. À creuser !
Tout d’abord un croquis. Le graphisme est celui très reconnaissable de l’EC.4.6.
1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2. Il y aurait là deux tringles de sécurité (???).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

3. Visiblement il y a deux tailles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

4. Coiffée, décoiffée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


5. Changement d’expéditeur, et donc de destinataire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’allumeur APM 35/36.
C’est le même, seul le métal varie.

6.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

7.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

8. L’APM 36 est en Alu

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La suite au prochain numéro.

Cordialement.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 83
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par Admin le Ven 23 Jan 2015 - 5:43

Voila un sujet intéressant, je souhaite que les études sur le sujet s’arrête au engins de la 1° et 2° guerre.
Pour les explos ou les pièges, je ne veux pas que nous en parlions et encore moins de méthodes de calcul.
Surtout dans le contexte actuel.

Merci à vous

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2209
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Les mines de nos pères. La Mi AC M 35 Lourde.

Message par joe 13/4 le Sam 24 Jan 2015 - 1:34

Bonjour à toutes et à tous.
Après la mine légère d’infanterie, voyons la mine lourde de cavalerie ; dite aussi mine de barrage.
Les appellations ne semblent pas très sûres; on trouve aussi bien mine lourde de cavalerie, que mine lourde d'infanterie.
Ce vocabulaire est bien suranné et pour être au goût du jour il sera question de Mi AC M 35 lourde.
Cet engin, selon certaines de mes lectures, pouvait, certes, être posé isolement, mais l’idée dominante était de poser les mines bout à bout pour former barrage et on comptait sur une détonation par sympathie pour faire exploser la file de mines. Là, il y avait de quoi foutre une sacrée migraine à un équipage de Panzer.
Faute d’autres renseignements, j’attribuerais à cette mine un allumeur Al AC PM Mdle 35-36

1- Commençons par un croquis, du style prédécesseur de l’E.C.4.6.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2- Mi AC M 35. Lourde. Inerte.1

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

3- Mi AC M 35. Lourde. Inerte 2

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien entendu, toutes informations nouvelles seront les bienvenues.

Cordialement.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 83
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par demex400 le Dim 25 Jan 2015 - 5:24

Bonjour histoire de prouver qu'il y avait bien des mines allemandes pendant la première guerre mondiale.
D'abord une petite note éditée en 1918
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je sais que ce sont des pièges et je m'en remet à la modération
Cordialement
Jean Paul
avatar
demex400
membre
membre

Messages : 24
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 62
Localisation : Lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par demex400 le Dim 25 Jan 2015 - 5:36

On ne trouvait pas que des caisses en bois chargé d’explosif ou d'un obus, voici un rapport décrivant des mines trouvées sur le terrain
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A suivre
avatar
demex400
membre
membre

Messages : 24
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 62
Localisation : Lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par demex400 le Dim 25 Jan 2015 - 6:14

Le dispositif d'amorçage
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
demex400
membre
membre

Messages : 24
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 62
Localisation : Lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par joe 13/4 le Dim 25 Jan 2015 - 8:03

Bonjour à toutes et à tous.
Bonjour NEDEX.
Voilà qui est for intéressant et instructif. Et quelle bibliographie !!!
Cordialement.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 83
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Les mines de nos pères. Le piquet Ollivier.

Message par joe 13/4 le Dim 25 Jan 2015 - 8:14

Bonsoir à toutes et à tous.

Et maintenant un engin difficile à classer.
Serait-ce :
Une mine avec un allumeur à bascule à l’origine, mais je n’ai rien trouvé sur la charge mentionnée sur le croquis numéro un. A moins que cette dernière ne soit que tout simplement un obus.
Un allumeur pour des mines de circonstance employant des obus en fait de charge explosive.
Un allumeur à bascule, tout simplement.
Ainsi que j’en parlais dans la discussion avec Dominique (voir supra), la forme de la charge est importante, et un obus enterré verticalement est de faible rendement car l’essentiel du souffle part latéralement. Bien sûr on peut toujours se servir de l’allumeur pour toute autre charge de circonstance mais on sort du domaine des mines manufacturées.
Quelques croquis et photo de l’engin.

1- Le piquet Ollivier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2- Le piquet Ollivier. Exemple de charge de circonstance.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

3- Le piquet Ollivier. Allumeur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

4- Le Piquet Ollivier. Allumeur. Coupe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Et pour finir, un excellent article sur la toile.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cordialement
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 83
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par demex400 le Lun 26 Jan 2015 - 4:15

Bonjour
On continue
Mine allemande à shrapnel
Désolé la qualité laisse à désirer mais ça reste lisible
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
a suivre...
avatar
demex400
membre
membre

Messages : 24
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 62
Localisation : Lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par demex400 le Lun 26 Jan 2015 - 4:30

L’ancêtre du Bengalore
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A bientôt
avatar
demex400
membre
membre

Messages : 24
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 62
Localisation : Lot

Revenir en haut Aller en bas

Les mines de nos pères - Reflexions.

Message par joe 13/4 le Lun 26 Jan 2015 - 8:29

Réflexions au sujet de la Mi AC M 35-36.
J’avais une connaissance livresque de cet engin, c’était donc un truc abstrait ; mais j’ai pu voir une Mi AC M 35-36, il y a cinq ans, exposée parmi beaucoup d’autres machins du même acabit à … un meeting de … l’armée de l’air. Ils ont aussi des démineurs ces gars-là. De là mon regain d’intérêt.
Nous avons désormais la preuve sur le forum, grâce aux communications de DEMEX que les Hohenzollern et consorts avaient mis en route la fabrication de mines par l’industrie, pendant, et semble-t-il avant la WW1. Corollaire : nos grands-pères ont du faire face à ce péril, et l’état-major prévoir la riposte. Il y avait donc, en France, dans les années trente des gens de chez nous qui connaissaient bien le minage et surtout le déminage.
Hors, quand j’examine la mine incriminée, j’ai l’impression qu’elle a été inventée par un gars sorti de normale sup et pas par un sapeur. Parce que :
La charge d’explosif est faible pour une action anti char.
Mais surtout, la forme rectangulaire et la présence de trous dans le socle permettent de l’accrocher et de la tirer aisément.
J’ai beau écumer la toile, je ne trouve pas beaucoup d’exemple de champs de mines posés pendant la drôle de guerre. Pourtant on a eu le temps. Sans doute, comme c’était le cas dans l’armée à Papa et bien après, fallait-il que le bon de perception soit signé par le président du conseil ou sa secrétaire. Dés fois que ce système, en décourageant les quémandeurs, permette d’économiser quelques centimes pour acheter du Mirror.
J’arrête là la charge. Pour aujourd’hui.
Cordialement.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 83
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par demex400 le Lun 26 Jan 2015 - 22:05

Bonjour
Voilà plus déroutant
La mine à Shrapnel issue du brevet d'un certain Niels Waltersen AASEN danois qui l'a déposé en 1913 en Angleterre et qui fut utilisée par les allemands
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
demex400
membre
membre

Messages : 24
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 62
Localisation : Lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mines et pièges. Historique. Suite.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum