Dépôt de Matériel Spécialisé du Génie de l'Air)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dépôt de Matériel Spécialisé du Génie de l'Air)

Message par Prosper Péchot le Mer 6 Jan 2016 - 8:32

Bonsoir

Meilleurs Voeux 2016

Une question d'un specialiste du Génie de l'Air "Sur Ebay on trouve trace d'une insigne : Dépôt Matériel Spécialisé Génie de l'Air . Avez vous connaissance de ce dépôt qui selon une autre source serait ou était à CHARTRES."

J'ai trouvé: D.M.S.G.A. (Dépôt de Matériel Spécialisé du Génie de l'Air) en 1954. Il s'installe dans une partie des hangars de CHAMPHOL. Notons qu'il existe à CHARTRES de longue date, des éléments du Génie de l'armée de Terre, établissement de CHARTRES-LUCÉ, occupé par une compagnie du 5° puis du 21° Génie et par un Entrepôt de Réserve Générale ou E.R.G.G. devenu après 1966 mixte Génie/Matériel ou E.M.G.M., ce qui fut bénéfique en raison des liens existant entre le Génie des deux armées, dont une partie du personnel militaire appartient successivement à l'une ou a l'autre. Le D.M.S.G.A. quitta CHARTRES en 1973.
source: http://www.bibert.fr/Joseph_Bibert_fichiers/BA%20122_Souvenirs_fichiers/BA%20122%20Historique.pdf

Avez vous d'autres élements ?

Cordialement
PSP
avatar
Prosper Péchot
membre
membre

Messages : 85
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 62
Localisation : Reims

http://pages14-18.mesdiscussions.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépôt de Matériel Spécialisé du Génie de l'Air)

Message par pierre du 24 le Ven 30 Sep 2016 - 19:51

Prosper Péchot a écrit:Bonsoir

Meilleurs Voeux 2016

Une question d'un specialiste du Génie de l'Air "Sur Ebay on trouve trace d'une insigne : Dépôt Matériel Spécialisé Génie de l'Air . Avez vous connaissance de ce dépôt qui selon une autre source serait ou était à CHARTRES."

J'ai trouvé: D.M.S.G.A. (Dépôt de Matériel Spécialisé du Génie de l'Air) en 1954. Il s'installe dans une partie des hangars de CHAMPHOL. Notons qu'il existe à CHARTRES de longue date, des éléments du Génie de l'armée de Terre, établissement de CHARTRES-LUCÉ, occupé par une compagnie du 5° puis du 21° Génie et par un Entrepôt de Réserve Générale ou E.R.G.G. devenu après 1966 mixte Génie/Matériel ou E.M.G.M., ce qui fut bénéfique en raison des liens existant entre le Génie des deux armées, dont une partie du personnel militaire appartient successivement à l'une ou a l'autre. Le D.M.S.G.A. quitta CHARTRES en 1973.
source: http://www.bibert.fr/Joseph_Bibert_fichiers/BA%20122_Souvenirs_fichiers/BA%20122%20Historique.pdf

Avez vous d'autres élements ?

Cordialement
PSP

Bonjour,
Cher ami, n'étant pas inscrit, je ne pouvais pas répondre plus tôt.
Le génie de l'air est composé de sapeurs (hommes et femmes) du génie dit "de terre".
Le matériel et les pièces détachées sont fournis par l'armée de l'air qui les met à disposition.
Pour gérer cela, il fut créée une structure "spécialisée". C'est elle qui était installée (bureaux et dépôt) sur la base 122 de Chartres.

HISTORIQUE :
BASE AÉRIENNE 122 CHARTRES-CHAMPHOL
Totalement équipé de C-47 « Dakota" à partir de mars 1953, l'escadron de transport 3/61 Poitou quitte Chartres pour rejoindre la Base Aérienne 123 Orléans-Bricy près d'Orléans, entre le 6 mars 1953 et le mois d'octobre de la même année. Bientôt, à Orléans les C-47 sont remplacés par le Noratlas ou Nord 2501.
Le 1er octobre 1953 marque la fin de l'utilisation des avions militaires à Chartres.
Ce départ marque la fin de l'activité aérienne militaire à partir de Chartres, trop proche et trop risquée pour sa cathédrale, décision prise en bonne partie à la demande des autorités civiles et religieuses chartraines. C'est la victoire finale du mouvement lancé en 1938 pour évincer les aviateurs de Chartres.
Ce souhait de réduire l'activité de la base en écartant les avions converge avec le processus de restructuration et de réduction de format de l'Armée de l'air, débuté en 1945.
Les unités spécialisées non navigante
Celles-ci deviennent dominantes, à partir de 1953. Souvent techniques (principalement en télécommunications) ou administratives, elles ouvrent une période aérienne militaire plus discrète, car sans avion, mais pourtant toute aussi active. La formation militaire demeure active ; à partir de 1984, la base accueille un important Centre d'Instruction Militaire, le Centre d'instruction militaire de la Cité de l'Air ou CIMCA, illustratif de la conscription.
Rapidement, l'aérodrome civil reçoit les pistes et étoffe ses activités, notamment de planeurs.

DÉPÔT DE MATÉRIEL SPÉCIALISÉ DU GÉNIE DE L'AIR

Après le départ des unités volantes, seule la Compagnie de l’Air 01/122 reste sur la Base. Elle sera dissoute en Juillet 1964, suivie par le C.A.T.A. 854 qui quittera CHARTRES pour MEAUX en Octobre 1963. Malgré ces départs la Base prendra de l'importance avec les arrivées : - du D.M.S.G.A. (Dépôt de Matériel Spécialisé du Génie de l'Air) en 1954. Il s'installe dans une partie des hangars de CHAMPHOL. Notons qu'il existe à CHARTRES de longue date, des éléments du Génie de l'armée de Terre, établissement de CHARTRES-LUCÉ, occupé par une compagnie du 5° puis du 21° Génie et par un Entrepôt de Réserve Générale ou E.R.G.G. devenu après 1966 mixte Génie/Matériel ou E.M.G.M., ce qui fut bénéfique en raison des liens existant entre le Génie des deux armées, dont une partie du personnel militaire appartient successivement à l'une ou a l'autre. Le D.M.S.G.A. quitta CHARTRES en 1973.

DIRECTION DE L’INFRASTRUCTURE DE L’AIR 1945-1994 (DIA) (extraits)
La direction de l’infrastructure de l’air : reprise en main de l’infrastructure par l’armée de l’air En 1950, les tensions nées de la guerre froide s’exacerbent. Cette évolution du contexte international convainc les autorités de la nécessité de mettre à disposition de l’armée de l’air un service d’infrastructure qui lui soit propre, de la conception à l’exécution des projets. L’élargissement des attributions devait en effet permettre la réalisation rapide d’un important programme de travaux pour l’OTAN et la construction de 17 bases aériennes, en réponse à la menace soviétique. Les décrets n° 51.195 et 51.196 du 21 février 1951, confirmés par un arrêté ministériel le 22 février et par un arrêté du 26 avril 1951, entérinaient cette volonté de changement et définissaient une nouvelle organisation de la direction de l’infrastructure
Le secrétaire d’État ou le ministre aux forces armées air arrête les programmes généraux de construction, d’aménagement et d’entretien des aires, bâtiments et installations lui étant affectés ou mis à la disposition d’établissements publics et sociétés de constructions aéronautiques qu’il subventionne. Il fixe également les règles générales de gestion de ce domaine. Le ministère des travaux publics, des transports et du tourisme est, pour sa part, toujours chargé : - des études, travaux et fournitures relatifs à la création, l’aménagement et l’entretien des bases aériennes ainsi que des établissements ayant des installations ou des servitudes communes avec celles-ci, - de la gestion des bases aériennes et des établissements ayant des installations ou des servitudes communes avec celles-ci, - de l’étude et de l’acquisition des bâtiments démontables, - du contrôle de l’exécution par des établissements publics ou de toute autre société des installations immobilières financées sur son budget. Le secrétariat d’État aux forces armées est quant à lui chargé : - des études et travaux de création ainsi que de l’entretien des immeubles hors des aérodromes et totalement indépendants de ceux-ci, - des études, de l’acquisition et le stockage des engins d’aménagement de terrains, - de la gestion des immeubles dont la construction lui est confiée. Les services du génie reçoivent la charge des opérations immobilières du département de l’air n’ayant aucun rapport avec un aérodrome, et précédemment dévolues aux services des bases aériennes.
Bien que le décret du 16 septembre 1947 ait prévu que les études, les travaux de création et d’entretien, la gestion domaniale des établissements étrangers au fonctionnement des aérodromes ne seraient pas obligatoirement à la charge des services des bases aériennes, ces derniers devaient dans la réalité assurer la quasi totalité des opérations. Afin de remédier aux problèmes causés par cette surcharge de travail, ces travaux furent pris en charge à partir de 1951 par les services du Génie, sauf en région parisienne, dans laquelle les services des travaux immobiliers aéronautiques étaient dimensionnés pour répondre à ces besoins. L’article 4 du décret du 21 février 1951 prévoyait néanmoins que, lorsque les circonstances l’exigent, les services des bases aériennes conservent ou reprennent certaines prérogatives
Quelques mois plus tard, un arrêté du 25 août 1961 définit l’organisation interne de la DIA. Elle est dirigée par le directeur de l’infrastructure, assisté d’un officier général de l’armée de l’air, directeur adjoint, d’un ingénieur général des Ponts et chaussées, adjoint, et d’un sous-directeur administratif. Elle dispose à son service des bureaux suivants : - un bureau militaire composé d’officiers de l’armée de l’air et du génie de l’armée de terre, - des bureaux d’études et de travaux, - des bureaux de la sous-direction administrative.
LE GÉNIE DE L’AIR

Le commandement du génie de l’air en charge des études, des travaux de création et d’entretien ainsi que de la gestion domaniale des établissements étrangers au fonctionnement des bases aériennes depuis 1951.
Les services du génie de l’air travaillent par conséquent en collaboration permanente avec la DIA. Les unités du génie de l’air ont par ailleurs l’entière responsabilité des opérations en temps de guerre.
avatar
pierre du 24
membre
membre

Messages : 57
Date d'inscription : 17/07/2016
Age : 73
Localisation : Périgord pourpre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépôt de Matériel Spécialisé du Génie de l'Air)

Message par Prosper Péchot le Dim 2 Oct 2016 - 18:06

Bonjour Pierre
Merci pour cette apport
Cordialement
PSP
(15e RGA Toul 1976-1977)
avatar
Prosper Péchot
membre
membre

Messages : 85
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 62
Localisation : Reims

http://pages14-18.mesdiscussions.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépôt de Matériel Spécialisé du Génie de l'Air)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum