Ha bon il faut des moyens de franchissement!

Aller en bas

Ha bon il faut des moyens de franchissement!

Message par Admin le Mer 28 Fév 2018 - 5:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2255
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 52
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ha bon il faut des moyens de franchissement!

Message par Jean-François Brillant le Mer 28 Fév 2018 - 8:45

Euh... scratch

Dans toute l'histoire militaire française, avons-nous, à un moment ou un autre, disposé de moyens de franchissement suffisant pour "traiter" une coupure humide tous les 10 km ?

Au risque de me faire lyncher, j'irai jusqu'à me demander si, aux grandes heures de la guerre froide, nos capacités de franchissement n'auraient pas été "épuisées" une fois passés le Rhin et la Moselle...

Combien de temps aurait "duré" un pont Gillois sur le Rhin, face aux vagues de Su-24 et autres MiG-27 frappés de l'Etoile Rouge ?
avatar
Jean-François Brillant
membre
membre

Messages : 695
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 60
Localisation : Un patelin champenois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ha bon il faut des moyens de franchissement!

Message par Admin le Jeu 1 Mar 2018 - 6:04

Oui Jean-François,
1) cela dépend de la largeur de la coupure car il n'y a pas obligation de ponter avec des moyens humides. Il me semble que les études effectuées après guerre avaient convenu qu'effectivement sur le théâtre européen c'était la fréquence des coupures (environ 10 à 15 kms), mais que la majorité était large de 10 à 20m d'ou le gabarit de nos poseurs de ponts terrestre.
2) je crois me souvenir que même en effectuant des varientements la durée de vie estimée des moyens de franchissement était de 24h00. Et ça avec le barnum qui va autour défense sol-air  etc etc !
3) pour les grosses coupures humide, entre les gillois, le pfm et le matos des alliés ça faisait quand même du monde, maintenant y en aurait'il eu assez??????????

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2255
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 52
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ha bon il faut des moyens de franchissement!

Message par Jean-François Brillant le Jeu 1 Mar 2018 - 6:38

Donc mes vieux souvenirs ne sont pas trop mauvais : Les unités de la ZFR avait pour mission :
a) de permettre à la fraction du corps blindé/mécanisé français stationnée en métropole de rejoindre ses zones de déploiement en Allemagne
b) de permettre aux renforts alliés provenant des ports maritimes de la façade atlantique de s'affranchir des ponts d'infrastructure supposés détruits...

Or donc, si les moyens engagés au profit du CBM étaient "cramés" en 24 heures, que restait-il à mettre en œuvre au profit des renforts US et canadiens ? Les vieux stocks de Bailey qui pourrissaient lentement au fond du Quartier Leclerc à Illkirch et qu'on a fini par "offrir" au Liban ou à la RCA ?

La réponse fut apportée, me semble-t-il, par le parc important de PFM... dont certains modules furent bradés, des années plus tard, sans jamais avoir été mis à l'eau... J'ai quelques part des photos de travures stockées à Neubourg, portant encore les pastilles dimensionnelles des essais de réception, et proposées aux acquéreurs en 2007...

Si mes neurones ne me trahissent pas, un nombre assez important de modules "travure" furent achetés par des hollandais, d'autres furent pris en compte par la Sofema qui en a revendu à l'armée sénégalaise...
avatar
Jean-François Brillant
membre
membre

Messages : 695
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 60
Localisation : Un patelin champenois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ha bon il faut des moyens de franchissement!

Message par clifour le Ven 15 Juin 2018 - 5:21

Il y a belle lurette qu'un CEMAT n'avait pas parlé officiellement de la question des moyens de franchissement. Le Général BOSSER fait un état de situation intéressant du fait qu'on reparle d'engagement possible à l'est de l'Europe. Dès la chute du mur, les américains avaient dissous, en 1991,  leur 7° brigade du génie en Allemagne. Les français avaient suivi: dissolution du 11° RG avec 60 Gillois et du 71° RG ( 1 cie PFM) en 1991 également.  Puis, on s'était moins précipité ..., mais nos belles compagnies PFM du 10° puis du et 1° RG (1200 m de pont ...) sont passées à la trappe ( 1997 et 2010). Cependant, la parole officielle était absente. Enfin, on s'en occupe un peu : le PFM  va être modernisé, dont acte, mais les quantités sont incertaines, et puis ... l'EFA est en train d'atteindre les 30 ans d'âge: âge généralement considéré comme celui du déclassement pour un matériel militaire. On ne parle pas de son successeur, ou alors ... très, très discrètement.
En fait, il apparaît que la France n'estime pas avérée la menace russe. Elle fait le service minimum au sein de l'OTAN, et donc l'avenir de l'EFA pour le franchissement  des LECLERC ou successeur ne semble pas inquiéter. Il a fallu 15 ans pour le mettre au point, le dit EFA ! ... on peut penser qu'il n'aura pas de successeur ( le problème de son interdiction de circulation (masse à l'essieu) est quand même un sacré handicap) . Le PFM modernisé va tout faire: la cabine du tracteur est blindée, c'est donc un engin de l'avant ( ironie ou non: au choix du lecteur !) - tout comme on a considéré  pendant 30 ans le PAA comme un engin de l'avant puisqu'on avait pas acheté l'AMX 30 poseur de pont -. On pourrait conclure pour 2025: SYFRAL + PFM d'origine + EFA = PFM modernisé de CNIM. Le SPRAT est également un produit de CNIM. CNIM semble bien avoir réussi la "concentration horizontale" des moyens de franchissement français. Belle manoeuvre sans appel d'offres, et pour l'EMAT et pour CNIM. Après tout, le PFM est techniquement un excellent moyen de franchissement ( il a des capacités que d'autres n'ont pas), et si l'on réussit à en diversifier l'emploi à moindre frais pour le contribuable et dans des délais corrects, à condition que la quantité optimale soit présente,  la belle manoeuvre pourrait être considérée comme un brillante manoeuvre.

clifour
membre
membre

Messages : 38
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 71
Localisation : Charente-maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ha bon il faut des moyens de franchissement!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum