Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par MJR le Sam 5 Mar 2011 - 22:11

LES CHALANDS TYPE « MANNHEIM » : 1° partie

Ce sujet a été divisé en cinq parties.

Les premiers chalands du Rhin en service au sein des Forces Maritimes du Rhin.

Vers 1950, la nécessité d’assurer la sûreté des opérations logistiques de la zone des arrières des armées par le franchissement discontinu transversal du Rhin en cas de rupture des moyens continu devient une préoccupation dominante des états-majors. Les Forces Maritimes Françaises du Rhin ne disposaient, jusqu’en 1950, que d’un petit nombre d’engins de faible tonnage, la plupart vétérans de la guerre, et de bâtiments réquisitionnés. Les premiers essais de franchissement du Rhin par des chars de 30 tonnes ont eu lieu dans la région de Bingen le 6 juillet 1951 avec 3 chalands type « Constance ».

Grâce à d’importants crédits mis à leur disposition par le commandant en chef des Forces Françaises en Allemagne et le Haut Commissariat de la République française en Allemagne, les F.M.R., avec l’aide de la Mission Technique Permanente de la Marine en Allemagne (Coblence), sous le commandement de l’Ingénieur-Général Launois, élabore un programme d’engins fluviaux, en particulier de chalands de franchissement, et les plans d’aménagement de bases définitives pour l’état-major et la Flottille Sud à Kehl, et pour la Flottille Nord à Koblenz-Lützel. L’expérience des premières années de fonctionnement et l’évolution des événements internationaux montrèrent la nécessité de doter les Forces Maritimes du Rhin d’un matériel adapté aux missions qui s’étaient précisées entre temps.

Au moyen d’importants crédits accordés par le général commandant en chef les Forces Françaises en Allemagne, la Mission Technique Permanente de la Marine en Allemagne se chargea de réaliser (établissement des projets, commandes dans les chantiers allemands, contrôle de la fabrication et essais) les engins répondant aux caractéristiques militaires fixées par le Commandant des Forces Maritimes Françaises du Rhin et adaptés aux conditions particulières de navigation sur le Rhin.

En 1950, une « tranche navale » de quatre vedettes marquait le début des constructions neuves. Celles-ci prirent peu à peu de l’extension pour s’accroître rapidement en 1953 et atteindre leur maximum en 1954.
La presque totalité des bâtiments était terminé à la fin de 1955 et les trois premiers entreront en service en 1956.

Dans ce court espace de temps, la Mission technique Permanente de la Marine en Allemagne aura réalisé sous la direction de l’ingénieur général Launois :
- pour une somme de 35 millions de DM (environ 17,5 millions €), soit 3 milliards de francs,
- un ensemble de près de 100 bâtiments,
- d’un déplacement total de 10 000 tonnes,
- d’une puissance totale de propulsion de 60 000 CV.

Dès leur création, les F.M.R. disposaient de 3 chalands de prise de guerre. Un important programme de construction de 42 chalands, construits entre 1951 et 1955 va compléter la capacité de transport des F.M.R. :
- 2 L.C.M. « spéciaux » ;
- 7 L.C.M. type « OBERWINTER » ;
- 6 L.C.M. type « MANNHEIM » ;
- 6 L.C.M. type « MAYENCE » ;
- 3 L.C.M. type « MAYENCE allongé » ;
- 9 L.C.M. type « A.S. » ;
- 9 L.C.M. type « M.R. ».


Les chalands de type « MANNHEIM »

Les chalands de type “MANNHEIM” ont été construits en quatre séries au profit des flottilles allemandes, américaines et françaises.

Les chalands « MANNHEIM » du premier modèle dit « 51 F », conçus pour naviguer sur le Rhin par la Mission Technique de la Marine à Coblence, ont été construits à 6 exemplaires par un chantier spécialisé dans la construction de bâtiments fluviaux. Ils ont été mis en service au cours du deuxième semestre 1953.

Appartenant au Forces Maritimes du Rhin pendant quatre ans, les 6 bateaux sont transférés à l’armée de terre allemande en 1957. Ils restent en service jusque dans les années 1970-80, puis sont progressivement retirés du service au fur et à mesure de l’arrivée des nouveaux matériels de type « BODAN ».

La marine américaine « US-Navy » sera dotée de 10 chalands de type « MANNHEIM modèle 51A » et de 6 chalands de type « MANNHEIM » modèle « 53 ».

Ultérieurement, la Bundeswehr qui a entre temps récupérée tous les chalands de type « MANNHEIM » américains et français, complète ses unités en faisant construire une version améliorée de 23 chalands de type « Mannheim » modèle « 59 »,


Conception.


Ces bateaux devaient être des bâtiments fluviaux aptes à naviguer sur le Rhin caractérisé par un cours irrégulier, un courant rapide en thalweg, des épis, des bancs de sable. Ils devaient également servir de bac de transport de véhicules assurant un délai d’embarquement ou de débarquement le plus court possible par rapport au temps de traversée du fleuve (250 m de largeur en moyenne) ; de cette condition découlait la nécessité de supprimer tout amarrage habituel avec des câbles de diamètre important dont la mise en place est toujours longue et délicate.

Afin de résoudre au mieux le problème posé, la Marine a retenu une double solution : des chalands de franchissement et des cales aménagées sur les berges en fonction des caractéristiques de ces bâtiments.


Le transfert des chalands de type « MANNHEIM » à la Bundeswehr


Afin de mieux comprendre ces transferts de bateaux et de bases entre les Alliés et l’Allemagne, il est nécessaire de faire un petit point de situation des flottilles en service sur le Rhin depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

En effet, dans les années 1950, les différentes flottilles alliées avaient chacune une zone de responsabilité pour assurer les franchissements sur le Rhin. Pour la France, initialement cette zone s’étendait de la frontière suisse à Coblence. Avec la création de l’armée allemande (Bundeswehr), les flottilles américaines et britanniques vont transférer cette mission à l’armée allemande et la France va réduire également son champ d’action au secteur allant de la frontière suisse à Lauterbourg. Ce changement dans les missions attribuées aux flottilles, entraîne également un transfert des bateaux et bases des américains, de la base anglaise et d’une partie des matériels français et de la base de la flottille Nord à Coblence-Lützel.

Les flottilles alliées sur le Rhin

Après la seconde guerre mondiale, la Belgique, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et les Etats-Unis créèrent une flottille du Rhin. Au cours des années 1950, nous avions la situation suivante :


Belgique et Grande-Bretagne


Base :

Krefeld-Uerdingen

Unités :

La flottille de la Royal Navy sur le Rhin « Royal Naval Rhin Escadron »

La flottille belge de bateaux de sécurité type Hitzler.

Etats-Unis

Bases :

Karlsruhe « Rheinhafen » (port du Rhin)

Mannheim-Sandhofen

Wiesbaden-Schierstein

Unité :

US-Navy Rhine River Patrol (USN-RRP)

France :

Bases :

Koblenz-Lützel

Kehl

Unités :

Etat-major des Forces Maritimes du Rhin (FMR) à Strasbourg

Flottille Nord (basée à Koblenz-Lützel)

Flottille Sud (basée à Kehl)

Ecole de pilotage du Rhin (initialement basée à St-Goar, transférée à Kehl).

Transfert de la base et des matériels français

En 1957, la « Flottille Nord » basée à Koblenz-Lützel est transférée à l’armée allemande « Bundeswehr ». C’est la compagnie du génie (pontonniers) « Flusspionierkompanie » TV 790 qui prend en compte les bâtiments et installations de cette base située sur la rive gauche de la Moselle, juste avant l’embouchure du Rhin.

Les premiers pilotes du Rhin des « Flusspioniere » (pontonniers) ont été formés par la Marine Nationale sur le bateau Amiral Exelmans.

A cette occasion, les bâtiments suivants sont transférés nouvelle unité, la compagnie TV 790 installée à la base de Koblenz-Lützel depuis septembre 1957 :

7 chalands de type « Oberwinter », immatriculés L 901 à L 907, qui est un chaland développé à partir du bateau de la Wehrmacht « MAL/L-Boot 43 » et « EL/L-Boot 45 ».

6 chalands de type « Mannheim 51F », immatriculés L911 à L 916.

10 vedettes de 11 mètres (vedette Schottel) immatriculées Y 6640 à Y 6650, retirée du service en 1958.

1 Vedette de 20 mètres, immatriculée P 9799, immatriculée « Bundeswehr » S101.

1 bâtiment base « LES VOSGES », ancien bateau allemand de la flottille du Danube dénommé « BRUNHILD » puis « WASHINGTON » par l’US-Navy.

Les 2 remorqueurs « Hohneck » et « Nideck » seront également prêtés à titre temporaire.


Transfert des bases et matériels américains


Les Américains cèdent transfèrent également leur flottille et leurs trois bases à la Bundeswehr le 1er avril 1958.

A cette occasion sont transférés 16 chalands de type «MANNHEIM » :

10 chalands de type « MANNHEIM 51A » immatriculés L 1001 à L 1010 ;

6 chalands de type « MANNHEIM 53 » immatriculés L 1011 à L 1016 ;

Le bateau « base » (état-major et casernement) dénommé « Barge », ancien « MAL » ou « Marine-Artillerie-Leichter der Kriegsmarine » ;

12 bateaux de sécurité de 25 m de type Hitzler, immatriculés USN 21 à 32 ;

9 bateaux de sécurité de 27 m type « Burmester », immatriculés USN 33 à 41.

Transfert de la base anglaise

Le 13 mai 1959 une troisième compagnie de chalands de la Bundeswehr s’installe à la base de Krefeld-Uerdingen.

Etant donné que les anglais ramènent leurs chalands en Grande-Bretagne, la Bundeswehr, pour assurer sa nouvelle mission, fait construire 23 chalands de type « MANNHEIM 59 ». Il s’agit d’un modèle modernisé du chaland de type Mannheim, construits par le chantier « Schimag Werft à Mannheim » et « Berninghaus Werft » à Duisburg. La différence essentielle par rapport aux autres séries « MANNHEIM 51 A » et « MANNHEIM 51 F » est une commande hydraulique pour la rampe.

Sources :

Archives Marine nationale.

Commandement en chef des forces françaises en Allemagne. Mission technique permanente de la Marine en Allemagne : Les bâtiments des forces maritimes du Rhin ; 1956.

Site Internet des pontonniers de la Bundeswehr :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par MJR le Sam 13 Oct 2012 - 10:39, édité 1 fois

MJR
membre
membre

Messages : 1043
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par Admin le Sam 5 Mar 2011 - 22:59

Les chalands de type MANNHEIM modèle 51 F des Forces Maritimes Françaises du Rhin sur le Rhin romantique

plan du chaland (source Marine Nationale)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En navigation vers Wellmich sous le château Burg Maus
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En navigation sous le célèbre rocher de la Lorelei
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En navigation à Koblenz-Ehrenbreitstein
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci MJR pour ces photos et ces commentaires Laughing bien

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2205
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par MJR le Dim 6 Mar 2011 - 8:29

LES CHALANDS TYPE « MANNHEIM » : 2° partie


Caractéristiques du chaland « MANNHEIM » modèle « 51 F »


Longueur : 26,30 m.

Largeur : 7 m.

Tirant d’eau : 0,92 m.

Vitesse : 18 km/h.

Déplacement : 97,5 à 152,5 tonnes.

Carburant : 9 500 litres.

Moteur principal de propulsion : 2 moteurs diesels de marque MWM, type RHS 418 A.

Puissance : 2 x 220 CV.

Propulsion : 2 hélices

Moteurs auxiliaires : inconnu

Constructeur : « Schiffs-und-Maschinenbau de Mannheim ».

N° d’immatriculation de la Marine Nationale et date de mise en service :

L 911 : 23 juillet 1953
L 912 : 23 juillet 1953
L 913 : 4 août 1953
L 914 : 4 août 1953
L 915 : 27 août 1953
L 916 : 27 août 1953

Sources :

Archives Marine nationale.

Commandement en chef des forces françaises en Allemagne. Mission technique permanente de la Marine en Allemagne : Les bâtiments des forces maritimes du Rhin ; 1956.

MJR
membre
membre

Messages : 1043
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par MJR le Lun 7 Mar 2011 - 9:14

LES CHALANDS TYPE « MANNHEIM » : 3° partie



Caractéristiques du chaland de type « MANNHEIM » modèle « 59 »


Caractéristiques particulières du dernier modèle livré à la Bundeswehr.

Longueur : 26 mètres

Longueur avec tirant d’eau de 1,10 m : 25 mètres

Largeur : 7 mètres

Armement « Bundeswehr » : 2 affûts sur pivot avec mitrailleuses jumelées de calibre 7,62 mm (MG 3) avec un rayon d’action à 360°.

Hélice : 2 hélices en bronze de 850 mm de diamètre.

Ancre : 1 ancre de 200 kg avec treuil électrique.

Tirant d’eau maximum, avec 8 tonnes de carburant et 60 tonnes de chargement : 1,20 m

Déplacement : 97 m3

Vitesse chargée : 17 km/h

Autonomie : environ 85 heures.

Courant électrique : 1 groupe électrogène.

Equipage : 8 hommes : 3 sous-officiers et 5 militaires du rang, soit :
1 commandant de bateau (sous-officier supérieur)
1 sous-officier mécanicien
1 timonier (sous-officier)
1 mécanicien bateau et électromécanicien (militaire du rang)
1 mécanicien bateau (militaire du rang)
1 sapeur pontonnier radio (militaire du rang)
1 sapeur pontonnier cuisinier
1 sapeur pontonnier.

Dimensions de la cuve

Longueur utile : 18 m

Largeur utile : 5 m

Capacités de chargement.

Un véhicule de classe MLC 60 ou plusieurs véhicules jusqu’à 75 tonnes, maximum MLC 90.


Liste des chalands de type « Mannheim »

Nota : ces renseignements sont incomplets.

L 911 : modèle 51F, origine Forces Maritimes Françaises du Rhin, transmis à la Bundeswehr en 1957.
L 912 : modèle 51F, origine Forces Maritimes Françaises du Rhin, transmis à la Bundeswehr en 1957.
L 913 : modèle 51F, origine Forces Maritimes Françaises du Rhin, transmis à la Bundeswehr en 1957.
L 914 : modèle 51F, origine Forces Maritimes Françaises du Rhin, transmis à la Bundeswehr en 1957.
L 915 : modèle 51F, origine Forces Maritimes Françaises du Rhin, transmis à la Bundeswehr en 1957.
L 916 : modèle 51F, origine Forces Maritimes Françaises du Rhin, transmis à la Bundeswehr en 1957.

L 1001 : modèle 51A, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1002 : modèle 51A, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1003 : modèle 51A, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1004 : modèle 51A, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1005 : modèle 51A, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1006 : modèle 51A, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1007 : modèle 51A, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1008 : modèle 51A, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1009 : modèle 51A, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1010 : modèle 51A, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.

L 1011 : modèle 53, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1012 : modèle 53, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1013 : modèle 53, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1014 : modèle 53, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1015 : modèle 53, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.
L 1016 : modèle 53, origine US-Navy Rhine River Patrol, transféré à la Bundeswehr en 1958.

23 chalands du modèle 59, la plupart des numéros d’immatriculation sont encore inconnus.

Numéros relevés sur les photographies :

L 134 : modèle 59.

L 232

L 234

L 463 :

L 631 :

F 85123


Sources :

Archives Marine nationale.

Commandement en chef des forces françaises en Allemagne. Mission technique permanente de la Marine en Allemagne : Les bâtiments des forces maritimes du Rhin ; 1956.

Sites Internet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


MJR
membre
membre

Messages : 1043
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Chaland de type Mannheim vers 1980

Message par MJR le Lun 7 Mar 2011 - 9:28

Un chaland de type Mannheim avec un piquet d'honneur. De chaque côté de la timonerie, l'affût double antiaérien.
(photo 32° RG ADJ Robert)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MJR
membre
membre

Messages : 1043
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par Admin le Lun 7 Mar 2011 - 9:34

le L443 au début des années 60
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2205
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Les chalands type Mannheim 4° partie

Message par MJR le Mar 10 Mai 2011 - 8:25

LES CHALANDS TYPE « MANNHEIM » : 4° partie


Retrait du service et reconversion des chalands de type Mannheim

Avec la mise en service des nouveaux matériels de type « Bodan-Fähre » (un bac ambidrome) et la dissolution d’une grande partie des compagnies allemandes, les chalands de type « MANNHEIM » sont retirés petit à petit du service.

Nous en retrouvons encore aujourd’hui quelques uns transformé en bateau pompe et basés dans les différents ports le long du Rhin : Germersheim, St-Goar, Wiesbaden-Schierstein.

Liste des divers chalands :

Les bateaux pompes

Le Land Rheinland-Pfalz a acquis cinq anciens chalands de type Mannheim pour les transformer en bateaux pompe. Actuellement ce type de bateau est retiré du service au fur et à mesure de l’arrivée des nouveaux bateaux pompe. Les informations dont nous disposons ne sont que partielles. Il est fort probable que certains bateaux ne soient plus en service.

Caractéristiques techniques

Les bateaux pompe servent à lutter contre les incendies de bateaux ou d’installations situées à proximitée des rives. Ils utilisent une partie des ballast pour réaliser les mélanges de mousse et sont dotés de deux canons à eau situées à l’avant de part et d’autre de la cuve. Ils peuvent embarquer des véhicules d’intervention ou des modules divers. Ils sont équipés d’un appareil destiné à repérer les personnes ou objets sous l’eau et de puissants projecteurs.

RPL 5

Chaland de type Mannheim transformé en bateau pompe, stationne dans le port de Bingen

RPL 8 „Brandirektor A. Schneider“

Chaland de type Mannheim transformé en bateau pompe, stationne à Wiesbaden-Schierstein.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le 2 juin 2006, alors que le bateau Amiral Exelmans était en escale à Bingen, le bateau pompe "Brandirektor Schneider" est venu nous rendre une courte visite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ces pompiers fluviaux venant de Wiesbaden étaient entrain de former les futurs pilotes de cette unité avec les mêmes méthodes qu'utilisait l'école de pilotage du Rhin à Kehl. Le formateur était un ancien pilote de chaland Mannheim.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nous avons profité de cette occasion pour visiter le bateau malgré une pluie battante, à la plus grande joie de nos deux stagiaires de la section navigation fluviale du Lycée Emile Mathis de Schiltigheim.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur ces photos ont aperçoit les deux canons à eau / ou à mousse de chaque côté de la rampe, et une des pompe de ballast qui alimente désormais le système ces deux canons à eau avec un système de mélangeur pour faire de la mousse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vue du poste de pilotage qui comprend les instruments de navigation pour un pilote seul, d'un échoscope et d'un gros phare de recherche pour rechercher les noyés ou des obstacles divers sous l'eau. Naturellement ces bateaux pompes ont également été doté d'un système d’auto-protection.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voilà un exemple de reconversion de ces anciens chalands de type Mannheim. Malheureusement ces anciens chalands de type Mannheim seront également remplacés par une nouvelles génération de bateau pompe.....

MJR





MJR
membre
membre

Messages : 1043
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par Admin le Mar 10 Mai 2011 - 8:36

très instructif comme reportage, merci à toi!

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2205
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Les chalands de type Mannheim 5° partie

Message par MJR le Lun 26 Déc 2011 - 3:00

Les chalands type Mannheim 5° partie

RPL 8 „Brandirektor A. Schneider“ (suite)

Chaland de type Mannheim transformé en bateau pompe, stationne à Wiesbaden-Schierstein.

Le 2 juin 2006, alors que le bateau Amiral Exelmans était en escale à Bingen, le bateau pompe "Brandirektor Schneider" est venu nous rendre une courte visite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cabine et carré de l'équipage

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le commandant du bateau donne des explications techniques à notre mécanicien de bord le SCH Baillet

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une vue détaillée de la rampe et des deux canons à eau

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après cet échange très intéressant, surtout pour nos deux stagiaires de la section "navigation fluviale" du Lycée Emile Matthis de Schiltigheim, le bateau reprend sa route et poursuit la formation de personnels sur ce secteur....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Remarque : compte tenu de la pluie, les photographies ne sont pas toujours de bonne qualité.

MJR
membre
membre

Messages : 1043
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Chaland type L911 des FMR

Message par MJR le Sam 13 Oct 2012 - 10:41

L911 des Forces Maritimes du Rhin vers 1957

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(Le troisième chaland sur la gauche est un "Mayence")

MJR
membre
membre

Messages : 1043
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par 1999 le Mar 18 Oct 2016 - 6:09

Depuis mai 2015, la Marine à fermé totalement ses bureaux à Strasbourg :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le forum Netmarime à mit en ligne la liste des embarcations depuis 1918 Smile

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
1999
membre
membre

Messages : 39
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 45
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par MJR le Mar 18 Oct 2016 - 7:07

Bonsoir,

merci pour l'info et le lien.

Le dernier équipage du bateau Amiral Exelmans avait de bonnes relations avec le Commandant de la Marine à Strasbourg. Nous l'avons soutenu pour ces opérations de communication, comme nous avons soutenu la rédaction du livre sur les FMR par la mise à disposition de nos archives où le prêt des maquettes pour la présentation de cet ouvrage.

Cordialement

MJR



1999 a écrit:Depuis mai 2015, la Marine à fermé totalement ses bureaux à Strasbourg :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le forum Netmarime à mit en ligne la liste des embarcations depuis 1918 Smile

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MJR
membre
membre

Messages : 1043
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par 1999 le Mar 18 Oct 2016 - 7:40

Juste une petite question, le financement de la construction de ces chaland ont étaient assuré directement par les forces d'occupation alliée ou par le gvt de Bonn qui finançaient une partie des frais d'occupation (avant 1955 si je ne me trompe pas) ?

Concernant le livre, il a l'air intéressant, indique t'il des généralités sur les flottilles US et belgo-anglaise ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
1999
membre
membre

Messages : 39
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 45
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par MJR le Mar 18 Oct 2016 - 7:46

1999 a écrit:Juste une petite question, le financement de la construction de ces chaland ont étaient assuré par les forces d'occupation alliée ou par le gvt de Bonn ?

C'est bien la RFA qui a financée l'achat des chalands, mais la Marine française qui assuré le choix des chalands et le suivi de la construction. Après la dissolution ces chalands ont été vendus par le service des domaines allemands. Pour l'Amiral Exelmans, acheté comme bateau d'occasion, c'est le commandement des FFA qui a assuré le financement.

Dans ce livre on ne parle strictement que des flottilles de la Marine française, après les deux conflits mondiaux.

MJR

MJR
membre
membre

Messages : 1043
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type "MANNHEIM" ou L911

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum