Chaland de type L 901 "Oberwinter"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chaland de type L 901 "Oberwinter"

Message par MJR le Ven 25 Mar 2011 - 22:27

Les premiers chalands du Rhin en service au sein des Forces Maritimes du Rhin.

Vers 1950, la nécessité d’assurer la sûreté des opérations logistiques de la zone des arrières des armées par le franchissement discontinu transversal du Rhin en cas de rupture des moyens continu devient une préoccupation dominante des états-majors. Les Forces Maritimes Françaises du Rhin ne disposaient, jusqu’en 1950, que d’un petit nombre d’engins de faible tonnage, la plupart vétérans de la guerre, et de bâtiments réquisitionnés. Les premiers essais de franchissement du Rhin par des chars de 30 tonnes ont eu lieu dans la région de Bingen le 6 juillet 1951 avec 3 chalands type « Constance ».

Grâce à d’importants crédits mis à leur disposition par le commandant en chef des Forces Françaises en Allemagne et le Haut Commissariat de la République française en Allemagne, les F.M.R., avec l’aide de la Mission Technique Permanente de la Marine en Allemagne (Coblence), sous le commandement de l’Ingénieur-Général Launois, élabore un programme d’engins fluviaux, en particulier de chalands de franchissement, et les plans d’aménagement de bases définitives pour l’état-major et la Flottille Sud à Kehl, et pour la Flottille Nord à Koblenz-Lützel. L’expérience des premières années de fonctionnement et l’évolution des événements internationaux montrèrent la nécessité de doter les Forces Maritimes du Rhin d’un matériel adapté aux missions qui s’étaient précisées entre temps.

Au moyen d’importants crédits accordés par le général commandant en chef les Forces Françaises en Allemagne, la Mission Technique Permanente de la Marine en Allemagne se chargea de réaliser (établissement des projets, commandes dans les chantiers allemands, contrôle de la fabrication et essais) les engins répondant aux caractéristiques militaires fixées par le Commandant des Forces Maritimes Françaises du Rhin et adaptés aux conditions particulières de navigation sur le Rhin.

En 1950, une « tranche navale » de quatre vedettes marquait le début des constructions neuves. Celles-ci prirent peu à peu de l’extension pour s’accroître rapidement en 1953 et atteindre leur maximum en 1954.
La presque totalité des bâtiments était terminé à la fin de 1955 et les trois premiers entreront en service en 1956.

Dans ce court espace de temps, la Mission technique Permanente de la Marine en Allemagne aura réalisé sous la direction de l’ingénieur général Launois :
- pour une somme de 35 millions de DM (environ 17,5 millions €), soit 3 milliards de francs,
- un ensemble de près de 100 bâtiments,
- d’un déplacement total de 10 000 tonnes,
- d’une puissance totale de propulsion de 60 000 CV.

Dès leur création, les F.M.R. disposaient de 3 chalands de prise de guerre. Un important programme de construction de 42 chalands, construits entre 1951 et 1955 va compléter la capacité de transport des F.M.R. :
- 2 L.C.M. « spéciaux » ;
- 7 L.C.M. type « OBERWINTER » ;
- 6 L.C.M. type « MANNHEIM » ;
- 6 L.C.M. type « MAYENCE » ;
- 3 L.C.M. type « MAYENCE allongé » ;
- 9 L.C.M. type « A.S. » ;
- 9 L.C.M. type « M.R. ».


Généralités


Les chalands de type « Oberwinter », conçus pour naviguer sur le Rhin par la Mission Technique de la Marine à Coblence, ont été construits à 7 exemplaires par trois chantiers allemands spécialisés dans la construction de bâtiments fluviaux. Ils ont tous été mis en service au cours de l’année 1953.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chaland de type « Oberwinter » vers 1957 (photo Marine Nationale)

Appartenant au Forces Maritimes du Rhin pendant plus de quatre ans, les 7 bateaux sont transférés en juillet 1957 à l’armée de terre allemande « Bundeswehr ». En service au sein du TV 790 à la base de Koblenz-Lützel (ancienne base de la flottille Nord des Forces Maritimes Françaises du Rhin), ils seront progressivement retirés du service dès l’arrivée de la dernière série de chalands de type « Mannheim » vers les années 1960.


Conception.


Ces bateaux devaient être des bâtiments fluviaux aptes à naviguer sur le Rhin caractérisé par un cours irrégulier, un courant rapide en thalweg, des épis, des bancs de sable. Ils devaient également servir de bac de transport de véhicules assurant un délai d’embarquement ou de débarquement le plus court possible par rapport au temps de traversée du fleuve (250 m de largeur en moyenne) ; de cette condition découlait la nécessité de supprimer tout amarrage habituel avec des câbles de diamètre important dont la mise en place est toujours longue et délicate.

Afin de résoudre au mieux le problème posé, la Marine a retenu une double solution : des chalands de franchissement et des cales aménagées sur les berges en fonction des caractéristiques de ces bâtiments.

La particularité de ce chaland est qu’il a été développé à partir des chalands allemands de la Wehrmacht dénommés « MAL/L-Boot 43 » et « EL/L-Boot 45 » et qu’il est constitué de trois parties longitudinales assemblées, permettant le transport par voies ferrées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le démontage du chaland de type « Oberwinter » pour le transport par voies ferrées

Caractéristiques

Longueur : 24,50 m.

Largeur : 7,50 m.

Tirant d’eau : 0,90 m.

Vitesse : 19 km/h.

Déplacement : 85 à 140 tonnes.

Carburant : 9 000 litres.

Moteur principal de propulsion : 3 moteurs diesels de marque MWM, type RHS 418 A.

Puissance : 3 x 220 CV.

Propulsion : 3 hélices

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Plan du chaland de type « Oberwinter »

Constructeurs et dates de mise en service :

L 901 : Schiffswerft Oberwinter ; 24 mars 1953.

L 902 : Schiffswerft Oberwinter ; 18 juin 1953.

L 903 : Schiffswerft Oberwinter ; 11 juillet 1953.

L 904 : Bodanwerft à Kressbronn ; 2 juin 1953.

L 905 : Bodanwerft à Kressbronn ; 15 juin 1953.

L 906 : Deggendorferwerft à Deggendorf ; 6 juillet 1953.

L 907 : Deggendorferwerft à Deggendorf ; 6 juillet 1953.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Défilé à la base de Kehl vers 1957, le dernier chaland à droite est du type « Oberwinter »

Le transfert des chalands de type « MANNHEIM » à la Bundeswehr


Les accords de Paris du 23 octobre 1954, donnant un nouveau statut aux Forces Alliées stationnées en Allemagne, ont eut entre autres conséquences celle du transfert à la Bundeswehr des responsabilités militaires sur le cours du Rhin situé intégralement en territoire allemand.

Les flottilles anglaises (basées à Crefeld), américaines (basées à Schierstein, Mannheim, Karlsruhe), française (basée à Koblenz) ont donc progressivement été transférées, infrastructure et matériel, aux sapeurs « Flusspioniere » de la Bundeswehr.

La nouvelle unité allemande, la 706ème Flusspionier-Kompanie désignée pour prendre la suite de la Flottille du Nord a commencé son entraînement à la base française de Coblence le 1er juillet 1957 et le transfert des responsabilités s’est effectué le 5 novembre 1957 à laquelle la Flottille Nord a été dissoute.

A cette occasion les 7 chalands de type « Oberwinter » ou « L 901 » sont transférés à la Bundeswehr.

Pour les détails des différents transferts voir la fiche sur les chalands de type « Mannheim ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Exercice de franchissement vers 1957 : un char Paton sur un chaland de type Oberwinter

Sources :

Archives Marine nationale.

Commandement en chef des forces françaises en Allemagne. Mission technique permanente de la Marine en Allemagne : Les bâtiments des forces maritimes du Rhin ; 1956.

Site Internet des pontonniers de la Bundeswehr :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




MJR
membre
membre

Messages : 1058
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type L 901 "Oberwinter"

Message par Admin le Sam 26 Mar 2011 - 0:50

Merci Richard pour ce sujet!
Ben voila j'ai appris une chose avec ce chaland qui se démonte pour aller faire une promenade ferroviaire bien

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2209
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Chaland L 903

Message par MJR le Sam 27 Aoû 2011 - 5:41

Chaland L 903 en cours de franchissement vers 1957

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MJR
membre
membre

Messages : 1058
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaland de type L 901 "Oberwinter"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum