Historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Historique

Message par Admin le Ven 29 Oct 2010 - 10:34

A l’origine les premiers plongeurs du génie ont été formés lors de la mise en service des A.M.X. 30 (équipe expérimentale en 1967), et étaient destinés à porter secours aux personnels et aux chars en difficulté lors de franchissements en submersion . leur première appellation était NAF (nageurs d’aide au franchissement) par la suite ils devinrent PAF vers 1972(plongeurs d’aide au franchissement), Ces plongeurs étaient formés à La Valbonne à L'EPAT (Ecole de Plongée de l’Armée de Terre) et appartenaient en majorité à l'arme du Génie et à l'Arme Blindée Cavalerie en effet à cette époque ils étaient surtout là pour assurer la sécurité des franchissements en submersion et amphibies ainsi que la formation des équipages.L'EPAT est née en 1971 et prend toute sa dimension avec la livraison des fosses de plongée de 5,8 m et 15 m de profondeur ainsi que d'un bassin d'immersion pour l'instruction au sauvetage des équipages de chars.
En 1982 l'EPAT devient CEPAT(Centre Ecole de Plongée de l’Armée de Terre) c'est à cette période que les PAT prennent l’appellation de SAF(spécialistes d’aide au franchissement) et que de nouvelles qualifications voient le jour (Travaux subaquatiques (TS) & Intervention offensive (IO))
Depuis 1979 les plongeurs sont tous parachutistes.
De nos jours ce sont des PAT(plongeurs de l’Armée de Terre) et PCG (plongeurs de combat du Génie).Les PCG détiennent la qualification intervention offensive (ils peuvent plonger en circuit fermé). Les plongeurs de l'armée de terre effectuent maintenant la formation de base et pour certains le cours nageurs dans la Marine Nationale, la formation spécifique Génie est pour sa part dispensée à Angers à l'ESAG (depuis 1999).Les missions et les matériels ont bien évolués! ils évoluent dans des eaux souvent sombres froides sans visibilité et avec du courant , ce qui nécessite un sérieux savoir faire en particulier au niveau de l'orientation ! en outre une formation de démineur est dispensée (nedex et minex) ainsi qu'une spécialisation dans les travaux subaquatiques et investigation en réseaux souterrain!
Matériel en vrac : recycleurs à oxygène à circuit fermé, kayaks, combinaisons étanches etc






Dernière édition par Admin le Dim 7 Nov 2010 - 1:38, édité 4 fois
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2209
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique

Message par Admin le Sam 30 Oct 2010 - 11:43

Les SAF du 11°RG assurent la sécurité de ce franchissement à Bitche
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Shocked
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2209
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Plongeurs de Bord du GCFR

Message par CPIO le Mer 15 Juin 2011 - 4:04

Bonjour François,

Pour ajouter à ton historique sur les plongeurs du GENIE je préciserai qu'en Juin 1966, 3 Sergents du Génie pilotes stagiaires aux Forces Maritimes du Rhin ont été envoyés à St Mandrier pour suivre la formation de Plongeur de Bord (P d B). Il s'agissait des Sgt David dit Kiki, du Sgt THOMAS et du Sgt Campillo.
Tous trois nous avons été brillament reçus et avons eu pour tâche une fois de retour à la base, d'assurer les travaux portuaires, visites de coques des bateaux, reconnaissances des cales de franchissement. Nous étions en mesure de changer les safrans d'un chaland qui avait talonné un banc ou un épi, sans avoir à le sortir de l'eau.
Notre équipement de départ hérité de la Marine était rudimentaire, inimaginable pour un plongeur d'aujourd'hui:
Veste néopréne de 3mm, non doublée et sans cagoule (utilisation du talc pour s'équiper),
Pantalon de même épaisseur qui s'arrêtait à la taille,
Une cagoule séparée,
Des bouteilles bi-alu AG5 (ça c'était un bon matériel),
Un détendeur MISTRAL sans aqua-stop (il y avait donc à boire et à respirer au plongeur de faire le tri).

Autant dire qu'en hivers, par une eau entre 2 et 6°, nous étions comme nos amis cavaliers, nous les avions petites, bleues et collées au c.......

Il faut également se souvenir qu'aprés la seconde guerre mondiale et jusqu'à la fin des années 50, il y a eu des plogeurs dans le Génie chargés entre autre de dégager les voies navigables. Je crois que leur équipement de base était le "pied lourd".

Sur la photo jointe, le Sgt David et moi même au cul d'une série de vedettes de 11m. On remarque (c'est en été) que le Sgt David n'a pas pris sa cagoule et les deux tuyaux annelés du MISTRAL. Il s'agissait d'un détendeur simple étage, un tuyau pour l'arrivée d'air, l'autre pour le refoulement.

Cordialement

Gilles CAMPILLO


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
CPIO
modérateur
modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 71
Localisation : CARANTEC 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique

Message par GUIHENEUF jean paul le Mar 4 Déc 2012 - 21:44

Slut Gilles ,
belle photo mais il me semble que votre frele embarcation ( en mauvais état de flottabilité ) servait seulement pour effectuer les petits travaux de réparation des listons et les retouches de peinture sur les cotés des chalands . Il est vrai que par rapport au commando Hubert et aux nageurs de combat du 11° RPC ( ils sont venus pour leur dernier stage d'hiver au 83°BEFG en 1990 ) vous n'aviez pas le bon matériel mais cela s"est bien amélioré depuis .
amicalement.
Jean Paul plongeur
avatar
GUIHENEUF jean paul
membre
membre

Messages : 196
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 70
Localisation : METZ FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum