Le franchissement en submersion

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le franchissement en submersion

Message par KRAL DOMINIQUE le Jeu 20 Nov 2014 - 0:03

Merci GILLES pour cette belle narration, heu je peux dire que le subalterne était en mesure de répondre à la question sur la nature du fond car le RHIN sur son cours normal avant qu'il ne s'étale au delà de la RUHR a un tel courant que les alluvions ne s'y déposent pas et les fonds sont gravillonnés ( souvenirs de conversation avec les ploufs du 10 éme rg ,et souvenir des reportage de notre Grenouille du Forum).Petit trait d'humour ,pour dire que même les 2 ème pompe ont des connaissances na!!! .I
l me semble que à STETTEN ce furent pour les années supposée de ton intervention soit DRAGON si postérieure à 1977 ,HUSSARD si antérieure ;les Cuir c'était avant 1956 ,mais tu étais trop jeune ,un tétard quoi !!! .STETTEN AM KALTEN MARKT ,un plateau pas loin de DONAU ESCHINGEN où il caillait fort ,un des coins appelés à l'époque la petite Sibérie ,si je ne m'abuse .Je ne sais pas si d'autres endroits reçurent cette appellation .
cdt
DOMINIQUE
ps : ben oui qu'il y avait de bons ptits gars dans les appelés ,ha c'était le bon temps .

KRAL DOMINIQUE
membre
membre

Messages : 1170
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 56
Localisation : ESTREES ST DENIS OISE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franchissement en submersion

Message par BESSON le Mer 26 Nov 2014 - 19:40

Bonjour,

Ces images sont superbes.
Je me permets d'apporter un petit bémol concernant l'intérieur du poste de radio chargeur montré dans les images ci-dessus. L'image présentée représente l'emplacement chef de char mais la photo est inversée. La lunette binoculaire OB 49 est bien visible ainsi que les deux commande de pointage en site et en azimut de l'ANF1 montée sur le tourelleau TOPSET (les deux poignées aluminium).
Voilà une image de l'emplacement du chargeur sur un AMX 30 B2 (l'encombrement en très similaire à celui de l'AMX 30 B). Le poste de pilotage est accessible derrière le canon de 20 mm...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

@+
avatar
BESSON
membre
membre

Messages : 24
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 46
Localisation : Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franchissement en submersion

Message par CPIO le Jeu 27 Nov 2014 - 9:25

Bonsoir Besson,

Merci pour ces précisions, et je vais m'employer à remettre cette photo dans le bon sens. Je suis en train de faire le tri dans mes diapos et tout ça remonte à plus de 35 ans donc il peut y avoir de ma part quelques confusions.

Bonne soirée

_________________
Gilles CAMPILLO - CPIO : 1964: 6 RG - 1965: ENSOA + EAG - 1966: 33 RG/FMR/GCFR Pilote du Rhin - 1973: Ecole de Plongée Armée de Terre - 1976: 33, puis 32 RG Chef d'équipe SAF - 1981: 1 RPIMa - 1986: Coëtquidan Cdt de la CI - 1990 Fin de service actif.[b]
avatar
CPIO
modérateur
modérateur

Messages : 414
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 71
Localisation : CARANTEC 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franchissement en submersion

Message par CPIO le Dim 30 Nov 2014 - 5:40

Une série de photos que je viens de scaner, toujours sur un franchissement d'AMX 30 du 12éme RC à Artheim.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vous observerez sur l'avant dernière photo que l'embarcation de sécurité suit l'AMX pendant son franchissement. Si l'on veut faire franchir deux chars dans la foulée, il faut une seconde embarcation de sécurité. C'est comme pour les sauts en parachute en mer, une embarcation de sécurité par sautant.
J'ai eu l'occasion d'être le patron d'un exercice de saut CRAP dans le golf de Gascogne en 85 ou 86 et pour assurer la sécurité, il nous avez fallut l'équipe plongeur et un max de flotteur 10 hommes du 17 RGAP plus les moyens du Régiment de Train de La Rochelle. Ce sont les normes temps de paix.

_________________
Gilles CAMPILLO - CPIO : 1964: 6 RG - 1965: ENSOA + EAG - 1966: 33 RG/FMR/GCFR Pilote du Rhin - 1973: Ecole de Plongée Armée de Terre - 1976: 33, puis 32 RG Chef d'équipe SAF - 1981: 1 RPIMa - 1986: Coëtquidan Cdt de la CI - 1990 Fin de service actif.[b]
avatar
CPIO
modérateur
modérateur

Messages : 414
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 71
Localisation : CARANTEC 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franchissement en submersion

Message par Admin le Jeu 31 Déc 2015 - 4:06

Petit reportage sur le site de l'INA, franchissement du Rhin en 1983.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2212
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franchissement en submersion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum