Le M47 PATTON DOZER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le M47 PATTON DOZER

Message par Admin le Ven 4 Jan 2013 - 3:35

C'est un chars que j'ai connu en arrivant au 11°RG début 85 (il en restait 2 qui sont partis en 85/86 il me semble).
J'ai les caractéristiques du M47 "normal" et du M47M (avec un pax de moins) mais n'étant pas un spécialiste de la bête j'attend de voir si l'un d'entre vous à de quoi renseigner les caractéristiques du M47 DOZER.

Pour commencer le sujet voici une image d'un M47 du 3°RG
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

crédit Philippe Pierson

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2212
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

M 47

Message par GUY 68 le Mar 5 Fév 2013 - 4:50

Bonjour à tous.
De mémoire de mécano le M47:
Dans les 46 T
Moteur Continental V12
28,6 litres de cylindrée
810 Cv
800 litres dans les réservoirs (170 Km en gros 90 à 140 l à l'heure)
5 hommes, 1 pilote, 1 copilote, 1 radio chargeur, 1 tireur et 1 Chef de char.
1 canon de 90, 1 mit de 30 en capot(copilote), 1 autre en coaxiale, 1 mit 50 en antiaérien.
Il était aussi équipé d'un groupe électrogène à moteur 2 cylindre ( petit Jo )pour recharger les batteries
et surtout pour assurer l'alimentation électrique du char à l'arrêt (économie de carburant)
Au démarrage on lançait toujours le groupe pour charger les batteries, mais ce n'était pas obligatoire.
Si non pour les mécanos, les interventions avec dépose du moteur étaient super, tout était déposé d'un seul bloc, moteur, transmission, refroidissement moteur( par air avec 2 ventilateurs) et radiateurs d'huile avec leurs ventilateurs.
Bien mieux que le 13 et le 30.
L'ensemble était posé sur un support, on branchait les rallonges des câbles électriques , les tuyaux carburant, ne pas oublier la masse et c'était parti.
Préférable de trouver 2 hommes sérieux avec des extincteurs au cas où......
Le pilotage, très facile 1 seul levier pour les vitesses (2) la marche arrière et la direction.
Pas vraiment de point mort, si le pilote touchait le levier au neutre comme s'il voulait tourner, la bête faisait un pivot une chenille en marche AV et l'autre en marche AR( comme l' AMX 30 d'ailleurs).
Pour le reste c'était le cauchemar des mécaniciens quand il sortait sur le terrain, car en cas de problème il fallait le remorquer, et là......
Les échappements étaient chauffés au rouge, et ce n'était pas rare de voir des flammes sur la plage arrière, Mais les ventilateurs brassant beaucoup d'air tout se passait bien, la nuit c'était spectaculaire.

Une prochaine fois, je vous raconte les M47 en manœuvre et le baptême en M47.

GUY

GUY 68
membre
membre

Messages : 117
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 67
Localisation : ALSACE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M47 PATTON DOZER

Message par Admin le Mar 5 Fév 2013 - 8:17

Merci pour ces informations, je suis impatient de voir la suite Very Happy

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2212
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Le M47 PATTON DOZER

Message par Didier32 le Mer 6 Fév 2013 - 9:58

Bonsoir à tous. Il me reste des photos de PATTON que je placerai demain. Pour Guy 68, je pense que tu reconnaitras l'intérieur de ce blindé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Lors de mon service au 13 RG, en plus des VTT et VCG, il y avait plusieurs PATTON sur lesquels j'ai beaucoup travaillé.
Promis, le reste des photos demain.
avatar
Didier32
membre
membre

Messages : 103
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 57
Localisation : Gers

Revenir en haut Aller en bas

M47 PATTON DOZER

Message par Didier32 le Ven 8 Fév 2013 - 22:03

Bonjour à tous. Comme promis, voici les photos que je posséde. Désolé,mais malgré les retouches, elles restent médiocres. Comme le précise GUY 68, on voit les ralonges de commande et le moteur sur son support. Il fallait un mécano dans le char pour lancer le démarage et un autre qui manoeuvrait la commande des gaz sur le moteur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A gauche, on voit le support pour l'AMX13 qui lui est autonome. Il a un réservoir d'eau, des batteries et un tableau de commande. Une autre photo de moteur et une autre après remontage pour un essai.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonne journée et à bientôt.
avatar
Didier32
membre
membre

Messages : 103
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 57
Localisation : Gers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M47 PATTON DOZER

Message par Admin le Dim 10 Fév 2013 - 7:09

Merci, les photos sont pas très claires, mais ça nous donne une bonne vision de la chose.

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2212
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Il était temps de percuter

Message par joe 13/4 le Dim 10 Mar 2013 - 7:03

Bonjour à tous.

Nous étions au début des seventies. La compagnie avait été refondue au TEDG de la division PLT. Tout était nouveau, les hommes, les engins, les véhicules, le matériel et les outils. Il y avait beaucoup à apprendre; pour moi en tous cas. Lorsque je passais tailler une bavette avec Jacky, l'adjudant de compagnie, je manipulais machinalement une sorte de poinçon qui servait de presse papier et trônait sur le bureau. Un jour, intrigué depuis longtemps par ce Chasse comportant des ressorts; je me fis la réflexion à haute vois: "on dirait un truc de canon!". Jacky avait été sous off bouche à feu du régiment (sous off Bouchelarem disait il) . En entendant ma réflexion, il jaillit de son fauteuil en tonnant
Par sainte Barge! c'est le percuteur du Patton !!!
( par st Barge est un euphémisme).

Amicales salutations
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 84
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M47 PATTON DOZER

Message par Admin le Mar 30 Avr 2013 - 22:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Là nous commençons à voir l'échappement rougir bien

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2212
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M47 PATTON DOZER

Message par Admin le Mer 19 Mar 2014 - 0:59

Constructeur: Détroit arsenal, Américan locomotive, Chrysler
Type: M 47
Année: 1950
Notice technique: SNL G 262
Nombre de places: 5

DONNÉES POUR L'EMBARQUEMENT ET LE STOCKAGE
Empattement : 5,400 m.
Longueur de la partie chenille reposant sur le sol : 3,760 m
Voies . Avant : 2,800 m ; arrière : 2,800 m
Distance entre les bords extérieurs des chenilles : 3,400 m
Distance entre les bords intérieurs des chenilles : 2,220 m
Distance du centre de l'essieu avant à l'essieu arrière : 5,400 m
Dimensions bots tout:
Longueur : 7,21 m position route sans lame ; 8,02 avec lame 8,500 m position tir. Largeur char : 3,50 m ; lame : 3,71 m.
Hauteur du char 2,960 m. ; de la lame 0,95 m

Surface totale des chenilles ou contact ou sol : 45 300 centimètres carrés

Poids en kilogrammes : sans lame, à vide : 43 000 ; en charge : 44 086 en ordre de combat : 48 600 avec lame
Pression ou sol (en kg/cm2) : à vide : 0,970
Quantité de carburant à maintenir dons le réservoir ; 1/4 de capacité : 210 litres
DONNÉES PARTICULIÈRES POUR LE TRANSPORT PAR FER
Engage le gabarit
N- du feuillet du carnet de croquis : 3500.10
Disque blanc, 2 points rouges
DONNÉES PARTICULIÈRES SUR L'APTITUDE A FRANCHIR LES OUVRAGES D'ART
N° de classe attribué : 49
DONNÉES POUR LE RAVITAILLEMENT EN CARBURANT ET INGRÉDIENTS
Carburant utilisé : essence : Indice : V 80
Consommation moyenne sur route (litres aux 100 kilomètres) :
- avec charge remorquée : 600
Consommation moyenne tous terrains (horaire) :
- avec charge remarquée ; 160 litres
- sans charge remarquée : 135 litres

Consommation moyenne d'huile (horaire) : 3 litres
Autonomie (sons nourrice) ; 150 kilomètres sur route ; 5 heures de marche tous terrains
Réservoir à carburant : 880 litres
Dispositif de refroidissement : à air
Carter du moteur : 61 l (Huile utilisée   OMD 60/110)
Bofle de vitesses : minimum : 87 l (Huile utilisée . OMD 40)
Démultiplicateur : 7,500 l chacun (Huile utilisée : OMD 60/110)
Circuit hydraulique :57 l (Huile utilisée : OMD 40)
Filtre du carburateur : 3,300 litre

DONNÉES POUR L'EMPLOI
Vitesse de rotation du moteur permise par le régulateur (éventuellement ) : 2 950 tr/mn
Vitesse de rotation d'utilisation : 2 400 tr/mn
Vitesse correspondante du véhicule à la vitesse de rotation maximum : 48 km/h
Vitesse moyenne à chaque démultiplication : grande vitesse 30 km/h ; vitesse réduite 10 km/h
Profondeur normale d'un gué franchissable : 1,20 mètre
Rayon de braquage : droit ; pivotement sur place ; gauche : pivotement sur place Garde ou sol : sous les ponts : 0,47 m
Pente maximum pouvant être gravie : 60 %
Capacité de franchissement de tranchée : 2,60 m
Hauteur du crochet de remorque : 0,65 m
Épaisseur du blindage : avant 102 millimètres ; arrière 51 millimètres ; latéral 76 millimètres
Système de remorquage (pour dépannage ) : avant : 2 manilles ; arrière : 1 crochet et 2 manilles

DONNÉES TECHNIQUES
Moteur :
12 cylindres en V à 90°
Marque : Continental
Alésage et course : 146 - 146 millimètres
Type : AV 1790 5 B
Cylindrée : 28.600 litres
Cycle: 4 temps
Taux de compression : 6,5
Carburant : essence
Disposition des soupapes : arbres à came en tète
Puissance maximum ; 810 CV à 2 800 tr/mn
Dispositif de refroidissement à air
Régulateur : 1
Nombre de points de vidange ; 1 (carter moteur )
Système d'alimentation par pompe
Moteur auxiliaire : 1,2 cylindres, 4 temps, 14 CV
Filtre   à carburant : 1; à air: 1
Pompe hydraulique : Débit : 246 litres/minute, pression : 98 kg/cm2, vitesse de rotation : 2800 tr/mn
Chenilles : Nature : caoutchouc ; nombre de patins: 170 ; pas : 152,4 millimètres ; largeur : 584 millimètres ; hauteur de saillies : 38 millimètres
Suspension : par barre de torsion et amortisseurs
Freins : Type : mécanique sur différentiel
Système électrique ; magnéto
Batterie   Type : GTN 12 volts, 100 ampères , nombre : ?  ;Dimensions : 0,25 X 0,25 X 0,20
Puissance de la génératrice: 150 ampères, 28 volts
Tension de fonctionnement des appareils récepteurs : démarreur ; 24 volts ; éclairage . 24 volts
Support d'antenne : 2
Antiparasitage (complet)  
Boite de raccordement : 1

DONNÉES DIVERSES
Bouche à feu : ; calibre : 90 ; modèle ; TM 9 E 1 ; nombre : 1
Armement de petit calibre : mitrailleuse calibre : 50 ; 2 mitrailleuses calibre : 30
Lunette de pointage ; 1 ; type : T 35
Optique:  
Niveau d'inclinaison : 1 ; type : M 1
Périscope de pointage : 2 , type : T 35

Transmission:
I ANVRC 10 ou I ANVRC 18

Munitions: nombre de coups pour chaque arme :
Calibre 90 millimètres . 70  
calibre 50 millimètres : 3440
cal.Ve 30 millimètres : 4 125

Lame:
Largeur: 3.71 mètres
Hauteur: 0,95 mètres
Hauteur d'élévation : 0,60 mètres

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2212
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M47 PATTON DOZER

Message par francois32 le Lun 4 Mai 2015 - 0:31

j'ai un peu d retard sur ce sujet: quand j'étais a la 32/4 de vieux breisach il y en avait une paire qui sortait rarement vu leur conso et pour les manœuvre ils faisaient peur aux CCT 5m3, mais c'était un engin au top

francois32
membre
membre

Messages : 27
Date d'inscription : 16/09/2013
Age : 62
Localisation : mourmelon le grand

Revenir en haut Aller en bas

Rectificatif

Message par joe 13/4 le Lun 4 Mai 2015 - 23:11

Petit rectificatif concernant l’armement du char Patton M47.
D’après mes souvenirs.
Mitrailleuse coaxiale : Une mitrailleuse Browning calibre 50x99 ; soit cinquante centièmes de pouce, soit 12.7 mm.
Ou bien : une mitrailleuse Browning calibre 30-06 ou 7.62, modèle 1906 (et non 7.62 NATO).
Cordialement
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 84
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Rectificatif 2

Message par joe 13/4 le Mar 5 Mai 2015 - 0:30

Mon dernier courrier prête à confusion me semble-t-il.
J’aurai du écrire 12.7 x 99 ; et non 50 en mesure anglo saxonne et 99 en mesure métrique.
Désolè.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 84
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M47 PATTON DOZER

Message par CPIO le Mer 6 Mai 2015 - 7:07

Bien que Sapeur, j'ai passé bien des années dans l'interarmes, je me permet d'apporter quelques précisions concernant les munitions:
Une munition se désigne par deux chiffres Ex: 7.5X54 le premier chiffre indique le calibre, le second la longueur de l'étui. Dans le cas présent il s'agit de la munition française bien connu des anciens: FM24X29, MAS 36, MAS 36X51 MAS 49, MAS 49X56, AA52.

Concernant les munitions US:
Calibre 50 = 12.7X99 99 est la longueur de l'étui et je viens de vérifier sur les munitions désamorcées en ma possession,
Calibre 30-06 sringfield = 7.62X63 munition de la mitrailleuse de 30
7.62 Nato = 7.62X51 munition AA52 Nato et armes US.


_________________
Gilles CAMPILLO - CPIO : 1964: 6 RG - 1965: ENSOA + EAG - 1966: 33 RG/FMR/GCFR Pilote du Rhin - 1973: Ecole de Plongée Armée de Terre - 1976: 33, puis 32 RG Chef d'équipe SAF - 1981: 1 RPIMa - 1986: Coëtquidan Cdt de la CI - 1990 Fin de service actif.[b]
avatar
CPIO
modérateur
modérateur

Messages : 414
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 71
Localisation : CARANTEC 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M47 PATTON DOZER

Message par CPIO le Jeu 7 Mai 2015 - 22:00

Pour éclairer mon propos relatif aux munitions qui étaient en dotation dans les Armées de l'OTAN et celles du bloc de l'Est, quelques photos des dites munitions que je viens de réaliser rapidement avec les cartouches (désamorcées) en ma possession. Munitions que j'ai toutes utilisées sur le terrain à l'exception de la calibre 30 court et 7.92 Allemande.

François me pardonnera si je suis un peu "border line", mais dans la sape, nous étions quand même doté d'armes individuelles et de bord.


Sans entrer dans le détail balistique, vous observerez la différence de taille donc de puissance entre la cartouche de 12.7 et celle de la mitrailleuse de 14.5 Soviétique. Une des raisons sans doute pour lesquelles le canon de 20 est devenu arme de bord de bien des engins blindés et autres.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur la photo suivante, les munitions individuelles courantes des années 45 à 90. Vous observerez que la cartouche soviétique de 7.62X54 Mosin Nagant est la seule cartouche à bourrelet, les autres sont à gorges.
Par ailleurs la munition de calibre 30 court (7.62X33) était de très faible puissance, donc la carabine US M1 à été vite abandonnée par l'US Army et par la France après l'Algérie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Gilles CAMPILLO - CPIO : 1964: 6 RG - 1965: ENSOA + EAG - 1966: 33 RG/FMR/GCFR Pilote du Rhin - 1973: Ecole de Plongée Armée de Terre - 1976: 33, puis 32 RG Chef d'équipe SAF - 1981: 1 RPIMa - 1986: Coëtquidan Cdt de la CI - 1990 Fin de service actif.[b]
avatar
CPIO
modérateur
modérateur

Messages : 414
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 71
Localisation : CARANTEC 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M47 PATTON DOZER

Message par KRAL DOMINIQUE le Ven 8 Mai 2015 - 2:25

salut GILLES,
est ce vraiment une digression ? en tout cas il s'agit de précisions utiles et qui améliorent notre culture ,donc merci .Impressionnant le Calibre 14,5 russe ,si la cadence de tir est en rapport ,ça devait déménager avec cette mitrailleuse lourde ,face à laquelle notre 12,7 légendaire fait pâle figure .En revanche certes le calibre et la puissance de l'USM1 était faible ,mais tous ceux qui l'ont utilisée garde le souvenir d'une arme légère compacte et polyvalente et aussi très précise .
cdt
DOMINIQUE

KRAL DOMINIQUE
membre
membre

Messages : 1168
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 56
Localisation : ESTREES ST DENIS OISE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M47 PATTON DOZER

Message par CPIO le Ven 8 Mai 2015 - 5:40

Pour la 12.7 et la 14.5, les vitesses initiales des munitions sont quasi équivalentes, par contre la cadence de tir est de 500coups/mn pour la 12.7, 600 pour la 14.5.

_________________
Gilles CAMPILLO - CPIO : 1964: 6 RG - 1965: ENSOA + EAG - 1966: 33 RG/FMR/GCFR Pilote du Rhin - 1973: Ecole de Plongée Armée de Terre - 1976: 33, puis 32 RG Chef d'équipe SAF - 1981: 1 RPIMa - 1986: Coëtquidan Cdt de la CI - 1990 Fin de service actif.[b]
avatar
CPIO
modérateur
modérateur

Messages : 414
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 71
Localisation : CARANTEC 29

Revenir en haut Aller en bas

Mit coaxiale de 30 ou de 50, pour le Patton Dozer. Rectificatif 3

Message par joe 13/4 le Ven 8 Mai 2015 - 22:57

Bonjour à toutes et à tous.
Bonjour Gilles.
En fait, il existe aussi une munition de 12.7 X 108 utilisée par le pacte de Varsovie et ses héritiers. Elle est couramment utilisée, entre autre, pour la mitrailleuse DShK. Engin que les anciens « Blues bérets » ont dû voir dans nos rangs, servie par nos camarades Finlandais.
Mais ce n’était pas l’objet final de mon courrier. Ce dont je voulais témoigner, c’est d’avoir vu des Patton M47 équipés soit de l’une ou de l’autre arme. Mitrailleuse Browning de 30, ou bien de 50.
C’est ainsi que mes petits camarades de la 13/4, notre Patton Dozer ayant été remplacé, commandèrent, malgré ma mise en garde, des munitions de 7.62, sans plus de précisions pour le munitionnaire. Ils se retrouvèrent alors avec des cartouches de 30 NATO, que, naturellement, ils ne purent utiliser.  Le chef de char en fut for dépité, qui se voyait déjà en train de faire le carton du siècle. Il faut dire que, une fois la pelle posée au sol, le char ne bouge pas beaucoup, ce qui permet des pointages pointus.
Cordialement.
avatar
joe 13/4
membre
membre

Messages : 84
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 70
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le M47 PATTON DOZER

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum