Sapeurs de cavalerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sapeurs de cavalerie

Message par MJR le Sam 12 Jan 2013 - 23:01

Sapeurs de cavalerie

Sapeur du 1er régiment de dragons 1805-1811 d’après un document extrait de Job : Tenues des troupes de France – Tome 2 – 1902.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


MJR
membre
membre

Messages : 1079
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 59
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sapeurs de cavalerie

Message par Le Bègue le Sam 12 Jan 2013 - 23:12

Bonjour à tous,
Bonjour Richard,

Exact ! Il y avait bien des sapeurs dans la Cavalerie...

Enfin, pour être plus précis, certains personnels des régiments de cavalerie étaient plus orientés "sapeur" que "cavalier". Au moins, jusqu'à l'entrée en guerre (1914-1918).

Il existe ainsi dans les Escadrons Hors Rang, des cavaliers en double qualification. Musicien au début, puis bientôt casernier, ils oeuvrent dans leur spécialité le matin et peaufinent la technique "Sape" l’après-midi.
Ce sont ces hommes qui sont chargés de la mise en œuvre des sacs Haberts, des ponts Veyries etc. Ils n'hésitent pas, si nécessaire, à réaliser lors des exercices, des ponts de circonstance.

J"ai trouvé ces explications dans la Revue de Cavalerie année 1910. Je n'ai plus trouvé de témoignage après la Grande Guerre.

Amicalement,

Bernard.

_________________
6°RG 1969-1972, 11° Cuir 1973-1975, 6°RG 1975-1980, ENSOA 1980-1984, D.A EAG 1984-1985, 71°RG 1985-1995, DG Marseille-1995-1996.
avatar
Le Bègue
modérateur
modérateur

Messages : 491
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 65
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum