Les fameuses plaques PSP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les fameuses plaques PSP

Message par Admin le Ven 17 Mai 2013 - 4:45

Ces plaques sont apparues durant la seconde guerre mondiale. Ce sont les américains qui inventèrent ce système qu'ils avaient nommé le: Pierced Steel Plank d'où le son petit nom de PSP

Dans le Génie militaire Français c'était : Tôles en acier à cuvette ( Laughing )

Le système PSP était en priorité destiné à construire rapidement des aérodromes de campagne, mais les plaques (et en particulier les demi plaques) le composant pouvaient être utilisée indépendamment pour sortir un véhicule d'un mauvais pas.
Efficace sur le sable, la terre, la boue ce principe fût largement utilisé et encore bien après la guerre, de nos jours des reproductions en alliage ou résine servent pour les amoureux de 4x4.

Donc initialement, les plaques en acier avaient une longueur de 3,05 m pour une largeur de 0,38 m pour environ 30 kg la bête.
Les plaques s'assemblent facilement les une aux autres à l'aide de crochets à baïonnette fixés sur le coté de chaque plaque s'engageant dans des évidements de la plaque suivante. L'assemblage est fixé par des agrafes posées au marteau. Le tapis est ancré au sol par des piquets métalliques. Les tôles étaient conditionnées par paquets de 900 kg. La vitesse de pose était estimée à 100 m2 par homme/jour casque à corne .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2211
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fameuses plaques PSP

Message par KRAL DOMINIQUE le Ven 17 Mai 2013 - 5:24

bonjour FRANCOIS ,
tu sembles te moquer du nom Français des PSP ,mais il n'est pas plus comique que la traduction littérale de l'anglais : planche en acier percé .je trouve que le notre représente aussi bien la chose.
Sans doute es tu d'humeur guillerette.
cordialement
DOMINIQUE

KRAL DOMINIQUE
membre
membre

Messages : 1165
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 56
Localisation : ESTREES ST DENIS OISE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fameuses plaques PSP

Message par Admin le Ven 17 Mai 2013 - 5:26

Non, mais en pratique on disait aussi plaque PSP et pas donne moi une Tôles en acier à cuvette!

_________________
François [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EAG 1984 - 4RG (CIG) début 85 - 11RG 1985 / 1991 - 71RG 1991 /1997 - 6RG 1997 / 2002
avatar
Admin
administrateur
administrateur

Messages : 2211
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 51
Localisation : gironde

http://www.genie-franchissement.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fameuses plaques PSP

Message par KRAL DOMINIQUE le Ven 17 Mai 2013 - 5:36

Certes ,je pense que c'était plus efficace ,et qu'un pim's sortant la dénomination complète aurait eu l'air niais.

KRAL DOMINIQUE
membre
membre

Messages : 1165
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 56
Localisation : ESTREES ST DENIS OISE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fameuses plaques PSP

Message par Jean-François Brillant le Ven 17 Mai 2013 - 6:11

Oh m.rde !

Moi qui croyais que PSP voulait dire "plaque super pratique" ! clown

Mises à toutes les sauces, employées à toutes sortes de choses et même comme c'était prévu par le manuel ! Il n'y a pas si longtemps il y en avait encore des piles bien rangées au fond du Quartier Leclerc à Illkirch. La légende disait qu'elles appartenaient au gouvernement des Etats-Unis au même titre que les ponts Bailey...

avatar
Jean-François Brillant
membre
membre

Messages : 654
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 59
Localisation : Un patelin champenois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fameuses plaques PSP

Message par carrere le Ven 17 Mai 2013 - 7:51

Pratiques les PSP? en tous cas je peux vous dire que c'était une sacrée m...à poser et surtout à retirer après le passage de nos camarades "culs de plomb"...

_________________
Daniel CARRERE
6°RG - ENSOA - CIG 4 1974 / 1975 - 11°RG 1975 / 1978 - 10°RG 1978 / 1983 - 23°RG 1983 / 1984 -
4°RG
1984 / 1991 - ENSSSAT 1991 /1994 - 10°RG 1994 /1997 - ESAG 1997 / 2001 - 31°RG 2001 / 2004 - 2°GLCAT 2004 / 2006 - 68°RAA 2006 /2010 - retraite
avatar
carrere
modérateur
modérateur

Messages : 367
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 60
Localisation : Pontoise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fameuses plaques PSP

Message par Jean-François Brillant le Ven 17 Mai 2013 - 8:21

Ben, pour nous autres Biffins, elles servaient à tout ou presque :
> couvercle pour l'auge arrière du 13 tonnes
> rack à paquetages sur les flancs des VTT
> parois vericales des "cages à poules" dans lequelles nous rangions les lots de bord au garage
> plaques de désembourbage
> ...
avatar
Jean-François Brillant
membre
membre

Messages : 654
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 59
Localisation : Un patelin champenois

Revenir en haut Aller en bas

PSP

Message par Voirin Denis le Ven 17 Mai 2013 - 10:27

Comme le dis si bien Daniel, c'était une merde à poser et surtout à enlever car nos grands chefs de point de passage oubliaient souvent que ce type de matériel n'est pas fait pour surpporter de la chenille ou même du Gillois, car il faut impérativement niveler et compacter le sol avant la pose, poser les plaques perpendiculairement au sens de roulement et ne pas se contenter d'une seule largeur à 3.05 mais faire un assemblage avec au moins une demi plaque ce qui fait 4,57m environ, ce que je n'ai jamais vu car trop long et trop lourd à mettre en oeuvre au niveau personnels et matériels.
Pour continuer dans l'obstination de certains à vouloir les utiliser sur des sites de frcht, j'ai vécu un FRCHT, du nuit bien sûr, sous la pluie, c'est encore plus marrant, (sur le Cher vers Montrichard, 71/25) où pour sortir les engins de l'eau, le chef de point de passage (un poseur de mines) ne voulait pas utiliser nos CR8, trop long qui disait, et nous foutait des paires de PSP assemblées sur 10 m dans l'axe de roulement des roues.....Les puristes commencent à rire.. Il est évident que déjà à l'arrivée sur la berge, de nuit, l'engin se bitche à côté, même si l'axe est balisé de lucioles, ensuite, on abaisse l'essieu arrière, qui commence à déformer les plaques, ensuite on recule....à côté des plaques...on insiste.. on est à côté ... "on" nous dis de se remettre dans l'axe...on se remets à l'eau, se réaligne, on recommence on sort de l'eau, on sent que cela accroche, on accélère, on sort avec un drôle de bruit, cela gueule de partout mais on continue de reculer et une fois sorti de la cale de ciconstance, on s'arrête enfin et notre chef d'engin de découvrir que son engin est devenu charrue, que son caisson arrière viens de dévorer 10m de PSP en double largeur, horreur de découvrir aussi que tout est enroulé autour de l'essieu comme un escargot, qu'il n'y a plus de freins, que cela pisse l'huile et l'air de partout, qu'il labourre avec le m de PSP encore en terre......Le vrai merdier quoi et en sortie de cale en plus... et il pleut toujours. On réussi à dégager les "tas de tôles" du chemin et arrive les chefs d'ateliers 2A et 2B qui constatent les dégats: poumons de freins et tringleries HS, vérin d'escamotage et tuyauteries HS, essieu décalé et caisson percé fendu sur 30 cm. Et bien, le croyez ou pas, l'engin était de nouveau disponible 7 heures après: il y avait un vérin de dispo au 3 °échelon rapidement arrivé sur les lieux, poumons de freins et tuyauteries récupérés en urgence auprès ERM Fourchambault par hélico de nuit, tringleries remises en ordre, mais le plus chiant, cela a été de découper les PSP à l'oxycoupeur dans le caisson, et cela, je vous assure que l'on a eu chaud mais que l'on a pas eu besoin de lumière ni de tenus pluie, quand à la grosse mécanique, avec l'expérience, cela s'est très bien passé.
Qu'on se le dise: le Gillois ne digère pas la PSP. Et les meilleurs chefs de point de passage restent les franchisseux.

Voirin Denis
membre
membre

Messages : 205
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 65
Localisation : 9 rue du Bourg 71000 Sancé ou: 6, rue Fontaine Rouge. CHEZY en ORXOIS 02810

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fameuses plaques PSP

Message par roland MOLLARD le Ven 17 Mai 2013 - 21:10

je ne peux que rejoindre Daniel et Denis qui ont brillament resumé l utilisation de ces foutues plaques super dangereuses de plus

roland MOLLARD
membre
membre

Messages : 33
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 63
Localisation : 125 rue paul verlaine 04130 volx

http://rolandmollard@wanadoo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fameuses plaques PSP

Message par KRAL DOMINIQUE le Ven 17 Mai 2013 - 21:41

Bonjour,
le récit de DENIS est édifiant et tellement bien narré qu'on s'y croirait , on imagine bien les essieux des GILLOIS en clé à sardine ;j'ai noté et c'est d'une logique implacable que les PSP devaient pour être efficaces , être posées perpendiculairement au sens de roulement.
Je reposte ici un lien ,déjà posté dans la popote ,où voit clairement la pose de PSP par le Génie US en 44 ,lors de la création de ROSY aéroport de campagne dans la MARNE.
Je suis étonné car semble t il même pour une piste d'atterrissage , les PSP sont posées dans le sens de la piste et non perpendiculairement à celle-ci .Il est noté dans les commentaires qu'ils (les sapeurs US) finirent par tout recouvrir ,car malgré les précautions prises au départ ,la boue finissait toujours par remonter et tout recouvrir .Voici le lien.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

KRAL DOMINIQUE
membre
membre

Messages : 1165
Date d'inscription : 28/07/2012
Age : 56
Localisation : ESTREES ST DENIS OISE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fameuses plaques PSP

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum